English Flag

À lire

Visite panoramique virtuelle du campus Claude Bernard

AgroParisTech - Université Paris-Saclay

AgroParisTech en est l’un des membres fondateurs

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

Le Forest’InnLab sort du bois : retour sur un tiers-lieu dédié à la forêt

A l’occasion du premier séminaire qui lançait officiellement en septembre dernier le Forest’InnLab, retour sur les missions et la raison d’être de cette structure émanant d’un partenariat entre AgroParisTech (campus de Nancy), l’Université de Lorraine et INRAE Grand Est, et qui s’inscrit dans la dynamique de l’ensemble des « InnLabs » de l’établissement.

Avant d’expliciter les missions du Forest ’InnLab, il s’avère nécessaire de donner la définition de ce qu’est un « InnLab » (marque déposée par AgroParisTech). Catherine Lecomte, coordinatrice du dispositif, nous en dit plus : « Un InnLab est un tiers- lieu thématique dans les domaines portés par AgroParisTech type « living lab » académique. Le point commun des cinq « InnLabs » : traiter des problématiques souvent complexes ou élaborer des solutions répondant à des besoins identifiés au service des bénéficiaires concernés en permettant le développement, l’accompagnement, voire l’hébergement de projets variés (entrepreneuriat, innovation, recherche-action, expérimentation...) et ce, pour une durée limitée. L’IinnLlab facilite la formation, la créativité et l’implication d’étudiants et de personnels dans le cadre d’une pédagogie active par projets en faisant grandir l’esprit d’initiative. Ils permettent sur ces projets une approche collaborative et ouverte entre acteurs.  »

Un lieu qui multiplie donc les ponts entre les projets, les formations, les acteurs de la filière forêt et bois. Marieke Blondet, responsable du Forest’InnLab, précise : «  Avant tout, il faut savoir que la particularité de notre InnLab est de travailler, quelles que soit nos missions, à l’interface entre science et société. En tant que chercheuse en sciences humaines et sociales, j’y suis d’autant plus sensible. Ce fait établi, nos missions permettent d’accompagner, de favoriser, de construire les conditions à la création d’interactions entre acteurs scientifiques (chercheurs, enseignants, étudiants), acteurs professionnels du monde forestier (publics et privés), organismes et représentants de la société civile. Ces missions sont propices à des actions concrètes et multiples (mises en réseau, construction d’ateliers, montage de projets de recherches, actions de sensibilisation aux enjeux dans la filière…), en ayant toujours pour objectif d’apporter des éléments de réponses aux acteurs, qui se posent des questions souvent complexes. On propose, comme à l’occasion du premier séminaire qui a eu lieu le 24 septembre dernier, des lieux d’échange entre eux, mais on va aussi plus loin en favorisant des approches de sciences participatives, en offrant des cadres de coopération. On co-construit ainsi des projets innovants en tentant de répondre collectivement à des questions. »

Ce premier séminaire a été l’occasion de montrer les apports des sciences humaines et sociales dans le secteur forestier : «  nous avons volontairement voulu créer, dès le départ, cette interaction science et société en invitant des sociologues, des historiens, des anthropologues, des géologues et avons vocation à poursuivre ce dialogue tout au long de notre programme de séminaire, dont le prochain devrait avoir lieu début décembre. Nous voyons bien que les professionnels du secteur forestier ont des attentes, et d’avoir cette approche transdisciplinaire singulière dans le milieu nous permet de les appréhender dans leur globalité. Notre valeur ajoutée est cette approche-là  ».

Mais les missions du Forest ‘InnLab ne s’arrêtent pas là, puisque l’InnLab soutient activement les travaux de recherche et les modules de formation : «  Nous accompagnons aussi des travaux de recherches interdisciplinaires, notamment des travaux de thèses. Ces thèses sont rattachées à la fois à des travaux liés à la science de l’ingénieur, à la science du vivant, à la science de gestion…L’InnLab contribue également à des modules d’enseignement par projet avec des étudiants en troisième année et ce dans tous les domaines d’activités du campus de Nancy, mais aussi à Clermont-Ferrand (comme, par exemple, des cours de méthodologies, des enquêtes participatives, des mises en situation …) »

Le Forest ’InnLab, c’est aussi et enfin être dans une démarche participative très liée aux territoires, afin de comprendre l’ensemble des problématiques et d’appréhender au mieux les divers enjeux, possibilités, évolutions...Comment ? En plus de répondre aux sollicitations de certaines communes et de certains domaines, le Forest ‘InnLab étend son champ d’actions en répondant à des appels à projets, soit en apportant directement les compétences des coordinateurs en sciences humaines et sociales soit en se rattachant à d’autres projets : « Nous apportons par exemple notre contribution au projet S’EnTET – S’Engager dans la Transition Ecologique (TE) dans les Territoires financé par l’ADEME ou au projet ANR Région « Résilience des territoires » porté par INRAE Grand Est, et Jonathan Lenglet et moi-même contribuons également à différents projets de recherche appliquée portés par d’autres chercheurs de l’UMR. Nous sommes sur plusieurs terrains et territoires, ce qui nous donne une photographie panoramique de la thématique portée au sein du Forest’InnLlab. »



AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico instagram ico youtube ico dailymotion ico Suivre la vie du site


Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo Universite Paris Saclay Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2021 © AgroParisTech - Mentions légales