English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

AgroParisTech

Le Vivant, notre vocation

Covid-19 : organisation et nouvelles mesures sanitaires

AgroParisTech - Université Paris-Saclay

AgroParisTech en est l’un des membres fondateurs

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

« Nous avons eu envie de nous engager contre la pollution plastique océanique »

L’association SEA Plastics, lancée en 2016, se définit avant tout comme un engagement étudiant contre la pollution plastique océanique. Concrètement, quelles sont ses missions pour lutter contre ce phénomène dévastateur et préserver les écosystèmes marins ? Levons les voiles sur ce projet dans ce podcast du Jeudi avec deux de ses membres, Clea Abello et Benjamin Pannetier, étudiants d’AgroParisTech en année de césure et passionnés par le milieu marin.

« Chaque année, c’est huit millions de tonnes de plastiques qui sont déversées dans les océans. Ces plastiques se dégradent ensuite d’année en année et forment des micro-plastiques qui impactent tous nos écosystèmes » : c’est par ce constat que Benjamin, trésorier de cette association soutenue par la Fondation AgroParisTech, aborde l’origine de la création de SEA Plastics.

Entretien avec Benjamin et Clea, sur l’association et sur les actions mises en œuvre cette année :


L’association, dont les membres de l’équipe* changent chaque année, a pris la décision d’agir depuis sa création à travers deux missions principales : par la recherche scientifique d’une part, avec l’étude de la pollution plastique en Méditerranée. Celle-ci est le résultat de plusieurs mois d’expédition scientifique à la voile, sur Le Dune, tous les ans depuis 2017 : « On a mis en place un procédé simple de collecte de données, ça nous permet d’avoir des informations fiables en temps quasi réel  », et donne lieu, d’autre part, à des opérations de sensibilisation : « Nous pouvons ainsi tout de suite mettre à jour nos informations et les transmettre à nos publics  ».

Leur but est simple : il s’agit de mieux comprendre l’impact de la pollution sur nos océans et de sensibiliser ainsi la population à des solutions durables. «  Nous pensons qu’il est crucial de faire des opérations de sensibilisation sur terre, car c’est évidemment là que tout se joue  ». L’association axe plus particulièrement ces opérations de sensibilisation auprès d’un public très réceptif : les enfants dans les écoles. Mais n’hésite pas à aller au-devant d’autres publics lors d’événements organisés sur tout le territoire, où les membres rencontrent des acteurs (experts, ONGs etc) et échangent avec le grand public.

Leur souhait ? Aller plus loin qu’un simple état des lieux de la pollution plastique en mer : ils promeuvent également des changements de consommation et d’habitude, notamment par le biais d’une réduction plus importante d’utilisation de plastiques, ou encore par l’explication des normes de recyclages. « Nous ne voulons pas juste établir un constat pour éveiller les consciences : nous voulons proposer à notre échelle des solutions pour une planète plus vivable demain ».

Clea analyse des données au microscope, à bord du voilier.

Bien sûr, cette saison a une saveur particulière : à cause de la situation sanitaire actuelle, l’expédition telle qu’elle a été imaginée est compromise. Qu’importe ! Ils ont décidé d’étudier l’effet du confinement sur la pollution plastique, en prélevant des échantillons en trois fois sur les côtes françaises. Si cette expérience est concluante, ils bénéficieront d’informations intéressantes : « Nous avons décidé de faire de la contrainte qu’est le confinement une opportunité de recherche. Sans l’affluence touristique et commerciale sur les ports, nous travaillons directement là où nous sommes actuellement bloqués . Nous pourrons ensuite comparer avec les années précédentes et les suivantes ! »

C’est une histoire qui finit bien : leur expédition a pu démarrer dès le confinement levé sur les côtes françaises. En espérant que celle-ci sera fructueuse, retrouvons-les à leur retour, dans quelques mois, pour un bilan plus précis. D’ici là, souhaitons-leur bon vent !

* L’équipe est remplacée tous les ans par de nouveaux membres. Cette année, en plus de Clea et de Benjamin, l’équipe est composée de Cosme, étudiant à ESPCI Paris, de Elora, étudiante à Montpellier SupAgro, de Erick, skipper professionnel et de Aitor, étudiant à l’Université de Barcelone.



AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico youtube ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2020 © AgroParisTech - Mentions légales