English Flag

Partager cette page imprimante

MS PPSE - Politiques publiques et stratégies pour l’environnement

Devenez Expert-e en analyse et conduite de l’action stratégique pour l’environnement



La plateforme de candidatures pour l’année universitaire 2022-2023 est ouverte.
La date de limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 mai 2022. Au delà de cette date, les candidatures seront examinées en fonction des places disponibles.


Le Mastère Spécialisé (MS) « Politique Publiques et Stratégies pour l’Environnement » vise à former à la conception, la mise en œuvre, l’évaluation de politiques, de plans ou de projets pour la transition écologique dans un contexte complexe (et multi-acteurs) où les savoir-faires d’analyse et de conduite stratégique de l’action sont déterminants pour le succès des projets et leur effectivité environnementale.
Il permet la compréhension (approfondies) des enjeux des politiques et du jeu des acteurs de l’environnement en acquérant les compétences et savoir-faires (spécifiques) nécessaire pour l’analyse et la conduite d’actions stratégiques pour pour répondre aux enjeux de la crise écologique et contribuer à la transition écologique.

- Lieu de formation : Paris
- Formation inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), éligible au financement par CPF, CPF de transition, Pôle-emploi,...
- Possibilité de financer votre formation par alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation)
Pour plus d’informations sur l’apprentissage

- Formation accessible aux personnes en situation de handicap : contactez-nous pour plus d’informations

Télécharger la plaquette de présentation du MS PPSE

Consultez la veille thématique du MS PPSE

- Si le MS PPSE vous intéresse, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.


- Vous ne pouvez pas être disponible cinq jours sur sept pendant six mois pour suivre le MS PPSE ? Vous avez besoin de certaines des compétences du MS PPSE ? Selon votre situation professionnelle, notre Certificat d’Études Avancées "Stratégies pour l’Environnement" pourrait aussi vous intéresser : il permet de suivre quatre modules fondamentaux du MS PPSE qui vous permettront de développer vos compétences pour agir stratégiquement au service de l’environnement.



Cette formation vise à répondre aux besoins en professionnels de haut niveau pour renforcer l’efficacité environnementale des politiques, des plans et des projets portés par les acteurs publics et privés pour la transition écologique.
Du fait de l’importance de la législation et de la réglementation les domaines de l’environnement sont structurés, pour une grande partie, par les politiques publiques. Développer ses compétences pour connaitre et comprendre la fabrique de l’action publique et les enjeux de sa mise œuvre est donc nécessaire pour agir pour l’environnement.

Au-delà des compétences techniques des métiers du « développement durable » ou de l’environnement, être en capacité de répondre aux enjeux de la transition écologique suppose d’acquérir ou de renforcer ses compétences stratégiques (analyse et gestion stratégique de situations complexes, négociation, concertation, analyse des jeux et des stratégies d’acteurs, capacité à démêler les controverses, coordination entre métiers et entre filières, conduite du changement).
De plus, derrière une diversité apparente de thématiques structurées en filières professionnelles distinctes, les objets traités (biodiversité, eau, agriculture, énergie, alimentation, climat, air, transport, urbanisme, déchets…) présentent une forte interdépendance.
Gérer explicitement cette interdépendance est une condition de l’efficacité de l’action pour l’environnement. Être en capacité de sortir des logiques sectorielles est en effet nécessaire pour conduire la transition écologique et intégrer les enjeux de l’adaptation aux changements globaux.

L’objectif du MS PPSE est de doter des professionnels aux formations d’origine diverses d’une double compétence d’expert en analyse, conduite et évaluation de l’action stratégique pour l’environnement. En poursuite d’études, il permet de renforcer son employabilité dans les métiers de l’environnement, du développement durable et de la transition écologique.

La formation porte sur la transition écologique et aborde de façon transversale les thématiques environnementales telles que :

  • La préservation de la biodiversité (terrestre et marine)
  • La transition énergétique
  • L’atténuation et l’adaptation aux changements climatiques ;
  • Les services publics environnementaux (économie circulaire et sobriété, alimentation en eau potable/assainissement, transition agro-écologique et alimentaire, mobilité durable, aménagement et transition écologique de l’urbanisme, qualité de l’air…)
  • Usages des ressources naturelles et transition écologique territoriale.

Le titulaire du Mastère Spécialisé « Politiques Publiques et Stratégies pour l’Environnement » est un expert en analyse et conduite de l’action stratégique pour l’environnement. Professionnel de haut niveau, il porte la conception, la négociation, la concertation, la mise en œuvre et l’évaluation stratégiques de politiques, de plans ou de projets pour la transition écologique dans différents métiers et fonctions.

La progression de son parcours professionnel le ou la conduit à occuper dans un premier temps, les fonctions suivantes :

  • Chargé-e de mission ou consultant-e junior-e ou sénior-e (en environnement, évaluation, climat énergie, bio-déchets, sols pollués, développement durable, transition écologique, concertation) dans un cabinet de conseil ou un bureau d’études spécialisé
  • Chargé-e de mission (en énergie, biodiversité, climat air énergie, stratégie foncière…) dans les services d’une collectivité territoriale, d’un ministère ou d’un établissement public.
  • Chargé-e d’environnement au sein d’une entreprise.
  • Lobbyiste environnemental-e au sein d’une organisation ou d’un syndicat professionnel
  • Salarié-e dans le secteur de l’économie sociale et solidaire chargé de développer des projets d’environnement (prévention des déchets, économie circulaire, lutte contre le gaspillage…)

Deux ans ou plus après l’obtention du diplôme, comme cadre confirmé, il exerce les fonctions de responsable qui précèdent ou correspondent aux fonctions confirmées de :

  • Chef de projet, directeur de mission, dans un cabinet de conseil ou un bureau d’études
  • Membre fondateur d’un bureau d’études ou de conseil spécialisé.
  • Consultant senior ou expert sur une thématique environnementale indépendant ou dans un cabinet de conseil
  • Chargé-e de mission politiques publiques dans une Fondation pour la coopération scientifique.
  • Préfigurateur d’une agence pour la biodiversité au sein d’une collectivité territoriale
  • Chef de service au sein des services déconcentrés d’un ministère
  • Responsable environnement au sein d’une grande entreprise
  • Chef de service dans une organisation professionnelle
  • Chargé des partenariats dans une ONG d’environnement

Les diplomés du MS PPSE exercent à part presque égale leur activité dans le secteur public et associatif et au sein d’organisations privées.
Depuis sa création, la formation facilite l’accès à des emplois dans les domaines du plaidoyer et du lobbying pro-environnemental (au sein d’organisations non-gouvernementales pour l’environnement).

Télécharger l’enquête 2020 sur l’insertion professionnelle des diplômés du MS PPSE

Pour accéder à notre formation, il convient d’être titulaire :
- soit d’un diplôme d’ingénieur habilité par la Commission des Titres d’Ingénieur (liste CTI) sans spécificité de spécialisation
- soit d’un diplôme d’une école de management ou de commerce habilitée à délivrer le grade national de MASTER (liste CEFDG)
- soit d’un diplôme de 3ème cycle habilité par les autorités universitaires (DEA, DESS, Master…) ou diplôme professionnel cohérent avec le niveau Bac+5, sans spécificité de spécialisation
- soit d’un diplôme de M1 (Bac + 4) ou équivalent dans les domaines des sciences du vivant ou de l’environnement ou en sciences sociales (science politique, gestion, sociologie, droit, économie, géographie, aménagement…) pour les auditeurs justifiant d’au moins trois années d’expérience professionnelle
- soit d’un titre inscrit au RNCP niveau 7 européen, sans spécificité de spécialisation
- soit d’un diplôme étranger équivalent aux diplômes français exigés ci-dessus

Par dérogation la formation accueille des auditeurs ne remplissant pas les critères précédemment listés, le pourcentage total des dérogations prévues au a) et au b) ci-dessous ne devant pas excéder 40% :
a) pour 30 % maximum de l’effectif d’une promotion ayant un :
- Niveau M1 validé ou équivalent dans les domaines des sciences du vivant ou de l’environnement ou en sciences sociales (science politique, gestion, sociologie, droit, économie, géographie, aménagement…), sans expérience professionnelle
- Diplôme de L3 justifiant d’une expérience professionnelle de 3 ans minimum dans les secteurs de l’environnement
b) pour 20% maximum de l’effectif d’une promotion, les auditeurs avec VAPP (Validation des Acquis Personnels et Professionnels).

Pour en savoir plus sur les candidatures et admissions

Accédez à la formation après Validation des Acquis Professionnels et Personnels (VAPP)

Obtenez la certification par Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Le programme est composé :

1- De modules d’enseignement qui combinent des apports théoriques, des acquisitions de connaissances, des analyses de cas concrets, et la réalisation de projets qui favorisent les apprentissages (103 jours de formation en centre, 20 jours de projets sur le terrain et de voyages d’études).
Plus de 30% des intervenant-e-s du MS PPSE sont des professionnel-le-s exerçant les métiers visés par la formation. Ces modules se déroulent de début septembre à mi-mars.
Découvrez l’ensemble des modules de la formation en téléchargeant la plaquette des modules du MS PPSE

2- D’un projet conduit tout au long du premier semestre, du Terrain au Dossier d’Environnement (TDE). Au-delà des enseignements disciplinaires et académiques ancrés dans une pratique professionnelle, le MS PPSE repose sur des exercices plus interactifs : tournées de terrain, voyages d’études, enquêtes locales, études de cas. (Pour en savoir plus sur le TDE).

3- D’une mission professionnelle dans une structure porteuse de projets ou d’objectifs environnementaux, pendant le second semestre (de mi-mars à mi-septembre). Elle donne lieu à la soutenance orale d’une thèse professionnelle. Au sein de son organisme d’accueil, l’auditeur- réalise une mission opérationnelle. En mobilisant les cadres théoriques et méthodologiques acquis pendant la période académique, il-elle structure, à travers sa thèse professionnelle, une problématique environnementale et élabore des éléments de stratégie permettant à l’organisme d’accueil de progresser dans la mise en œuvre de ses objectifs environnementaux.
Pour en savoir plus sur les missions professionnelles, consultez la liste des missions réalisées par les auditeurs des précédentes promotions du MS PPSE.

4 - D’un accompagnement personnalisé au projet professionnel


L’équipe pédagogique et les partenaires

Des enseignants chercheurs et formateurs de différentes disciplines, d’AgroParisTech et d’autres établissements, mais aussi de jeunes chercheurs associés interviennent tout au long du cursus de formation.

Le MS PPSE s’appuie également sur des partenaires professionnel-le-s associés à cette formation, par leurs interventions dans les modules, par les dossiers qu’il-elle-s proposeront aux auditeurs et par leur intérêt pour les orientations de cette formation.

Responsables de la formation :
- Responsable pédagogique : Armelle Caron, Docteure en Économie de l’Environnement et des Ressources Naturelles - Ingénieure de recherche, AgroParisTech.
Équipe pédagogique :
- Stéphane Grivel : Chargé d’enseignement, de recherche, et d’ingénierie pédagogique, Docteur en géopgraphie et environnement - Ingénieur de recherche, AgroParisTech.
- Evelyne Conchon : Chargée d’ingénierie pédagogique et de formation, Ingénieure d’études, AgroParisTech.
- Bernard Barraqué : Directeur de Recherches émérite au CNRS et au CIRED, AgroParisTech.
- Jean-Baptiste Narcy : Chef de projets, Docteur en Sciences de l’Environnement, Bureau d’études AScA.
- Charlotte Halpern : Chargée de recherches en Sciences Politiques, FNSP, Centre d’études Européennes de Sciences Po, enseignante à Sciences Po Paris.
- Samuel Roturier : Maître de conférences en écologie, AgroParisTech.
- Fanny Guillet : Chargée de recherche an Centre d’Écologie et des Sciences de la Conservation, Docteure en Sciences de l’Environnement, MNHN
- Fouzia Tamimy : Assistante de formation, AgroParisTech

-  Septembre 2020
Du 14 au 18 septembre 2020 les auditeurs de la promotion 2020-2021 du MS PPSE étaient dans les Deux-Sèvres – semaine de découverte du fonctionnement des écosystèmes – rencontre avec Camille Bévillon (PETR du pays de Gâtine) autour du projet de PNR de Gâtine Poitevine au Domaine de la Barre :
INFO
INFO

-  Mars 2020
Juste avant le confinement, les auditeurs de la promotion 2019-2020 du MS PPSE étaient en voyage d’étude en Lettonie…
INFO
INFO
INFO
INFO

Vous pouvez visionner ici des extraits :

Découvrez quelques témoignages
de professionnels et d’anciens auditeurs

Christophe Bouni, Directeur de la société AScA, bureau d’études et de conseil en environnement.

"À un moment où l’avènement de politiques de développement durable et de croissance verte rend plus complexe la compréhension des enjeux environnementaux, une formation centrée sur les besoins propres au traitement des thématiques environnementales me semble primordiale. La formation proposée est tout à fait en phase avec les besoins d’une structure telle que la nôtre. AScA est ainsi prêt à participer activement à ce projet par des interventions dans certains modules et en proposant des missions pour ces auditeurs et plus largement à contribuer aux orientations de cette nouvelle formation."


David Goutx, Promotion 2010-2011, Directeur régional adjoint DREAL Pays de la Loire

"Pour moi, spécialiste du ministère de l’Écologie en matière de prévention des risques naturels, PPSE a été le creuset d’une métamorphose intellectuelle et professionnelle.
La découverte des cadres d’analyse proposés par les sciences sociales pour l’action collective environnementale a ébranlé mes certitudes d’ingénieur avant d’enrichir considérablement ma façon d’appréhender les situations professionnelles passées - ce fut un peu comme revisiter mon expérience professionnelle vécue en 2D et noir et blanc, mais avec une vision en 3D en couleurs - et actuelles. Mais comme il ne suffit pas de mieux percevoir, les cours sur l’évaluation des politiques publiques, les instruments et dispositifs d’action publique, la négociation ou encore les jeux d’acteurs publics et privés, m’ont équipé intellectuellement pour l’action stratégique que je mets en œuvre dans mes nouvelles fonctions de direction de service. Enfin, la présentation par des experts de haut niveau de dossiers sur les grands enjeux mondiaux en matière d’environnement, ainsi que les cours sur les théories et méthodes de prospective, me permettent régulièrement de donner de la profondeur stratégique à mes décisions professionnelles.
Je suis entré résigné dans le MS PPSE pour valider le bénéfice d’un concours d’administration, et j’en suis sorti comme d’un bain de Jouvence intellectuel, mieux équipé pour relever les défis d’un poste de direction.
"


Justine Roulot, Promotion 2010-2011, Chargée de mission « Politiques de la biodiversité » dans l’association Humanité et Biodiversité.

"Titulaire d’un master 2 d’ingénierie écologique, la formation PPSE m’a permis de mieux comprendre et appréhender l’action publique et les dynamiques d’acteurs. En effet, à n’importe quelle échelle, du local au national voire supra-national, l’homme se concerte, négocie, pratique le lobbying. Grâce à une approche innovante combinant l’étude de différents cadres d’analyse de sciences humaines (analyse stratégique, théories de la gestion sociale de l’environnement, négociation, prospective, instruments et évaluation des politiques publiques…), le MS complète parfaitement une formation technico-scientifique. Actuellement en mission dans une association de protection de la nature, je combine mon expertise sur le fond des sujets à ce nouveau regard plus sociologique sur la place de chaque acteur dans le système de gestion où j’interviens. En effet, cela me permet d’être plus efficace pour faire passer les propositions de l’association et ainsi contribuer à l’amélioration des politiques publiques ou privées en faveur de la biodiversité."


AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico instagram ico youtube ico dailymotion ico Suivre la vie du site


Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo Universite Paris Saclay Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2022 © AgroParisTech - Mentions légales