English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

AgroParisTech

Le Vivant, notre vocation

Informations Coronavirus

Dispositions prises par AgroParisTech au 13 mars 2020

Taxe d’apprentissage 2020

Réforme de la taxe d’apprentissage : c’est avec votre soutien que nous formerons ensemble les talents pour un avenir durable !

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

Apprendre, c’est retenir

Il y a cette observation récurrente et terrible : je vois en Master 1 ou 2 de jeunes amis qui ignorent ce qu’est le potentiel chimique (par exemple) : à quoi il sert, quelle est son expression... Ou qui ne savent pas calculer le pH d’une solution un peu complexe. Ou qui ne connaissent pas des réactions chimiques élémentaires de chimie organique (la réaction de Diels-Alder, de Friedel-Craft...).

Ces notions ont fait l’objet de leurs cours de licence, et ce sont des outils intellectuels des physiciens ou des chimistes, un peu comme les marteaux ou les ciseaux à bois pour les menuisier, comme les poêles ou les couteaux pour les cuisiniers... On comprend qu’un menuisier a intérêt à savoir l’existence des ciseaux à bois, à savoir à quoi ils servent, à savoir comment les utiliser. Il en va exactement de même pour le potentiel chimique, et c’est la raison pour laquelle il est enseigné plutôt vers le début des études de sciences de la nature et de technologie.

Mais, surtout, j’espère que l’on comprend aussi mon étonnement quand mes jeunes amis arrivent dans mon entourage et que je constate -ils sont honnêtes avec moi, puisqu’ils savent que je suis leur ami, et que je cherche d’abord à les aider- qu’ils ignorent tout du potentiel chimique (je répète : c’est un exemple) sauf le nom : ils sont un peu comme un jeune menuisier qui aurait des cours sur le ciseau à bois mais qui n’aurait retenu que le nom, et même pas à quoi sert cet outil.

Bref, je constate que les cours de licence ont été inutiles, que les collègues professeurs, tout comme les étudiants qui ont suivi ces cours, ont peredu leur temps.

Que l’on me comprenne bien : je ne suis pas en train de critiquer ni mes collègues professeurs, ni mes amis étudiants, et je me limite à observer des faits. Et les faits sont que, année après année, mes jeunes amis ignorent tout du potentiel chimique, sauf le nom... et encore : parfois, ils confondent le potentiel chimique avec le potentiel ionique (merveilleux qu’ils aient entendu le mot), voire la différence de potentiel.

Oui, je ne critique pas, mais j’observe que nos amis qui sont arrivés en master ont réussi leurs examens, où le potentiel chimique a sans doute fait l’objet de questions : une formule que l’on apprend la veille et que l’on oublie le lendemain ? C’est du temps perdu pour tous, et un examen mal conçu, inutile, hypocrite en quelque sorte. Oui, une connaissance éphémère est inutile, répétons-le : ceux qui ne veulent pas retenir (puisque apprendre, c’est cela), doivent faire autre chose qu’apprendre, sans quoi ils perdent leur temps.

Bien sûr, je sais que retenir impose d’y revenir plusieurs fois.... mais alors, revenons-y plusieurs fois ! Jusqu’à ce que nous le sachions !

Bref, il y a certainement quelque chose à changer dans le système des études supérieures, pour bien faire comprendre qu’apprendre, c’est avoir une connaissance durable... sans quoi on a rien appris. Ne perdons pas notre temps à faire des choses inutiles ; faisons des choses utiles, apprenons pour retenir, seulement pour retenir !

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico youtube ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2020 © AgroParisTech - Mentions légales