English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

AgroParisTech

Le Vivant, notre vocation

Covid-19 : organisation et nouvelles mesures sanitaires

AgroParisTech - Université Paris-Saclay

AgroParisTech en est l’un des membres fondateurs

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

Bonnes pratiques : les collaborations avec l’industrie

Oui, ces billets n’engagent que moi : voir le blog de Hervé This : http://www.agroparistech.fr/1-A-propos
- de-ce-blog.html->http://www.agroparistech.fr/1-A-propos-de-ce-blog.html]
Mais j’invite tous ceux qui veulent faire mieux (ce qui est mieux que faire seulement bien) à m’aider, en me proposant des améliorations : icmg[at]agroparistech.fr

Pendant longtemps, les scientifiques ont collaboré avec l’industrie et ils ont reçu des financements soit pour leur laboratoire, soit pour eux-mêmes. Dans certaines disciplines telles la médecine, on sait qu’il y a eu des excès très malhonnêtes, et on peut se réjouir qu’il y ait maintenant une réglementation sur la transparence des activités collaboratives de ce type... à condition qu’on ne tombe ni dans la dénonciation imbécile, ni dans l’administration tatillonne.

Plus récemment, les institutions scientifiques ont voulut également faire prendre conscience à la communauté scientifique de comportements aberrants ou malhonnêtes, notamment à propos d’expertises, ce qui a conduit à toutes ces affaires de ce que l’on nomme, je crois de façon inappropriée, des conflits d’intérêt.

Pourquoi ne puis-je me résoudre à parler de conflits d’intérêts ? Parce que les humains ont des conflits, mais pas les intérêts. Ce que l’on voulait désigner, ce sont des intérêts cachés. Mais je revendique que des scientifiques qui ont collaboré ou qui collaborent avec une société industrielle ne soient pas récusé comme experts, quand ils affichent leurs intérêts, car si un travail effectué a été rémunéré, alors aucune des deux parties ne doit plus rien à l’autre. De surcroît, un expert qui déclare ses intérêts aurait bien du mal à influencer ses collègues, qui risquent, au contraire, de sur-réagir à tout argument en faveur de l’industriel donné par leur collègue engagé dans une collaboration.

Bref, je suis très favorable à la déclaration des intérêts, mais peut-être pas à l’étalage sur la place publique : il y a une sorte de voyeurisme inutile... et dangereux pour la démocratie, car j’observe, ces temps-ci, que des positions rationnelles sont critiquées de façon assez malhonnête, idéologique et ad hominem par des opposants à ces positions. Les exemples sont innombrables, et la dénonciation est délétère : elle doit donc être encadrée, et je crois bon que, si les déclarations d’intérêts doivent être faites, leur communication puisse être réservée à l’administration.

Dans mon cas, puisque notre laboratoire a eu beaucoup de collaborations avec des sociétés de l’industrie, la question est surtout... que je serais bien en peine de ne pas oublier certaines d’entre elles : il ne s’agit pas de "conflits d’intérêts" ni d’"intérêts cachés", mais de "collaborations oubliées"... car je n’ai pas d’intérêt stricto sensu dans ces collaborations anciennes, où je crois d’ailleurs avoir donné plus que je n’ai reçu. Mais, surtout, cela ne m’intéresse pas de tenir une comptabilité de ces travaux faits par le passé : ce qui m’intéresse, c’est la science que je ferai demain... et je crois que beaucoup de mes collègues sont ainsi.

Plus généralement, il y a la question des malhonnêtes, des "mauvais élèves" : les lois mal faites retombent sur les bons élèves, alors que les mauvais élèves trouvent toujours des moyens d’y échapper. C’est nuisible à l’avancement des travaux, et la question de pourchasser les malhonnêtes n’est pas résolue. Alors ?

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico youtube ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2020 © AgroParisTech - Mentions légales