English Flag

Début du MOOC le 11 avril. Inscrivez-vous !

Les inscriptions sont ouvertes !

Participez à la construction d’une planète soutenable avec AgroParisTech !

Découvrez-la sans attendre !

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

De la rationalité partout !

Oui, ces billets n’engagent que moi :
voir le blog http://www.agroparistech.fr/1-A-propos-de-ce-blog.html
Mais j’invite tous ceux qui veulent m’aider à faire mieux (ce qui est mieux que faire seulement bien) à me proposer des améliorations en m’envoyant un email à : icmg chez agroparistech.fr

1. Récemment, je me suis étonné qu’une jeune amie de notre groupe de recherche ignore comment nous sentons. Oui, pourquoi percevons-nous les odeurs ?

2. Je m’étonnais de cette ignorance, tout comme je me suis étonné, il y a plusieurs décennies, quand, âgé de vingt ans, j’avais rencontré une personne de mon âge qui ignorait que la Terre est une boule dans le vide de l’espace.

3. Là, je viens de comprendre que mes étonnements sont peut être hors de mise : pourquoi ne pas admettre que l’on puisse s’intéresser à tout autre chose que les mécanismes du monde, à ses caractéristiques ? Pourquoi ne pas considérer que d’autres puissent se focaliser sur les relations interpersonnelles, par exemple, ou bien l’histoire, l’économie, que sais-je ?

4. L’école, puis le collège et le lycée donnent des informations dans les limites des référentiels (les "programmes"), et si des notions d’astrophysique élémentaire sont présentes, les mécanismes de l’olfaction ne sont pas abordés : notre jeune amie a une excuse.

5. Doit-on toutefois l’accuser de manque de curiosité ? Après tout, l’éventail des connaissances possibles est infini, et ce serait un mauvais procès, même si le monde où nous vivons mérite quelque considération, avant les êtres qui l’habitent.

6. Mais bon, qu’importe, car le présent billet a un autre but : bien reconnaître qu’il y a lieu de donner simplement des explications des phénomènes les plus courants. D’ailleurs, à l’origine de cette série de billets, il y a eu ceux qui étaient consacrés au brunissement des feuilles des arbres en automne, par exemple. Oui, la chimie, cette science mal connue, mérite d’être "communiquée", par ce qu’elle nous dit des changements de notre environnement. En cuisine, mais pas seulement !

7. Et il y a lieu de donner des explications simples, pas les calculs qui fondent ces explications, mais qui rebutent la majorité d’entre nous. Certes, il y a alors un peu de paternalisme, comme dans les "on démontre que" des cours de mathématiques, quand un professeur veut aller rapidement au résultat, pour des "conducteurs de voiture" plutôt que pour des "mécaniciens".

8. D’ailleurs, il y a lieu de penser à des explications expérimentales, jamais contestables, car on se souvient avec le physicien italien Galilée (1564-1642), un des pères de la science moderne, que ""Un bon moyen pour atteindre la vérité, c’est de préférer l’expérience à n’importe quel raisonnement, puisque nous sommes sûrs que lorsqu’un raisonnement est en désaccord avec l’expérience il contient une erreur, au moins sous une forme dissimulée. Il n’est pas possible, en effet, qu’une expérience sensible soit contraire à la vérité. Et c’est vraiment là un précepte qu’Aristote plaçait très haut et dont la force et la valeur dépassent de beaucoup celles qu’il faut accorder à l’autorité de n’importe quel homme au monde."

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico instagram ico youtube ico dailymotion ico Suivre la vie du site


Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo Universite Paris Saclay Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2022 © AgroParisTech - Mentions légales