English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

AgroParisTech

Le Vivant, notre vocation

Former, Chercher, Innover Pour l’avenir de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt.

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

Information – juin 2018 - Déménagement des sites franciliens d’AgroParisTech à Palaiseau

L’annonce du report de la construction de la ligne 18 par le Premier ministre en février dernier est une mauvaise nouvelle pour les personnels et étudiants d’AgroParisTech, de l’Inra, et plus largement de l’ensemble des établissements du plateau de Saclay.
Pour AgroParisTech, elle a en effet pour conséquence le prolongement, de 2024 à 2027, d’une situation transitoire qui avait été acceptée de fait par l’établissement pour la période de 2021 à 2024.
Face à cette situation, une mobilisation de très nombreux acteurs, collectivités territoriales, institutions du plateau de Saclay, ainsi qu’une mobilisation étudiante et des personnels d’AgroParisTech ont vu le jour, pour exprimer leur incompréhension, mais aussi le souci de trouver des solutions pour améliorer rapidement les conditions de transport des usagers du plateau, voire dans le cas d’AgroParisTech pour remettre en question le déménagement en 2021.

Le présent document a pour fonction de donner à la communauté de travail toutes les informations liées aux réflexions en cours suite à cet événement, en les replaçant dans le contexte plus général du projet.

Le projet de campus francilien AgroParisTech-Inra à Palaiseau : un projet d’avenir, stratégique et ambitieux pour AgroParisTech

Le projet de campus francilien d’AgroParisTech avec l’Inra à Palaiseau est un projet essentiel et d’avenir.
Pour les deux institutions, c’est un enjeu d’accroissement des synergies entre formation et recherche dans nos thématiques de « niches » qui est indispensable dans le cadre de l’évolution universitaire mondiale. Il est et sera le reflet concret de nos valeurs et activités.
Outre l’attrait exercé par l’écosystème d’excellence présent sur le territoire de Saclay tant au plan de la formation et de la recherche qu’au plan des acteurs institutionnels et socio-économiques, ce projet procède de la nécessité pour l’établissement de se regrouper sur un seul et même site dans son implantation francilienne.

AgroParisTech a ainsi pris la décision de construire un nouveau campus en Ile-de-France, qui regroupera les quatre sites répartis entre Paris (rue Claude Bernard dans le 5ème arrondissement, avenue du Maine dans le 15ème arrondissement), Massy et Grignon.

À Grignon, la ferme sera conservée.

Ce projet de campus s’inscrit dans une triple perspective :

  • regrouper des collectifs éclatés pour favoriser les synergies nécessaires entre les promotions et formations étudiantes (ingénieur, master, doctorat, formation continue), les croisements
    disciplinaires entre les équipes (en formation comme en recherche), et pour brasser les publics et les projets thématiques au service d’un enrichissement et d’un rayonnement académiques ;
  • regrouper ces collectifs au sein d’un ensemble immobilier moderne, conçu pour offrir des structures et espaces facilitant la vie professionnelle ;
  • construire avec l’Inra un projet académique de site unique en Ile-de-France qui permette d’offrir une formation et une recherche dans nos domaines, un positionnement stratégique utile, tout en mettant en place des conditions d’exercice des activités de recherche les meilleures possibles.

C’est donc un projet de site stratégique et ambitieux, avec de nombreuses dimensions, mobilisant l’établissement depuis de nombreuses années ; la transition vers cette nouvelle implantation représente un enjeu fort pour l’établissement.

Il est prévu que le nouvel ensemble immobilier - constitué de 7 bâtiments, situé à Palaiseau dans le quartier de la Vauve - soit livré en mars 2021, pour permettre d’y réaliser la rentrée universitaire 2021.



Le projet de campus, validé dans un séquencement en plusieurs étapes par le conseil d’administration de l’établissement, a fait l’objet, à l’automne 2017, d’engagements fermes d’AgroParisTech comme de l’Inra, qui s’inscrivent dans la durée.

En octobre 2017 notamment, à l’issue de plus de deux années dédiées au dialogue compétitif, un contrat dit global de « conception – réalisation – exploitation – maintenance » a été signé entre notre filiale CAMPUS AGRO SAS avec le lauréat du dialogue, le groupement d’entreprises emmené par GTM Construction.

Nous sommes ainsi durablement investis dans plusieurs dossiers avec des enjeux importants jusqu’à notre arrivée sur le site en 2021 : le suivi du montage juridique et financier inédit mis en place pour le projet, les ventes des sites franciliens qui financent le projet, la prévision et l’organisation des mutations induites sur l’organisation et la gouvernance de l’établissement par l’emménagement en un site unique, l’accompagnement des personnels et des étudiants et les conditions de vie après le déménagement, le suivi de la construction, l’évolution académique, et la préparation du déménagement lui-même. C’est un immense chantier. En parallèle est pris l’engagement de maintenir le fonctionnement des sites actuels sans perturbations jusqu’au déménagement.

Zoom sur la Mission Préfiguration
Dès mars 2015, la direction générale a mis en place un chantier pour préfigurer le fonctionnement de l’établissement en 2021. En 2017, la mission préfiguration s’institutionnalise en équipe projet dédiée à l’évolution des compétences et à l’accompagnement des personnels de l’établissement avec pour objectifs précis le traitement des conditions de vie et de transports.

Dans le même temps, l’IDEX Paris-Saclay est confirmé et les acteurs s’engagent ensemble vers la construction pour 2020 d’un projet universitaire innovant au sein duquel AgroParisTech a une place originale et majeure à prendre. AgroParisTech pourrait « naturellement » porter ou co-porter une « graduate school » dans ses domaines de compétences et être l’acteur de référence dans le domaine agriculture – alimentation - environnement au sein de l’écosystème Saclay.

Tous ces dossiers sont engagés et font l’objet d’une instruction soutenue de la part de
l’établissement, le plus souvent commune avec l’Inra.

Une mobilisation indispensable pour les conditions de vie et de transports sur le plateau

Les conditions de vie et de transports sur le plateau de Saclay sont une question capitale. Le site de Saclay est un des projets stratégiques pour l’Ile-de-France et la France, son « bon »
aménagement est une opération d’intérêt national.
La direction générale est très attentive et investie sur cette dimension depuis le départ des discussions, et particulièrement après l’annonce du report de la construction de la ligne 18.
L’Etat, la Région, Ile-de-France Mobilités sont à présent mobilisés pour l’élaboration de mesures concrètes pour l’amélioration des transports, qui devraient être arrêtées dans les prochains mois. Si la ligne 18 est importante, elle ne traite néanmoins pas toute la problématique d’accès au site. Les accès par le nord-ouest sont aussi importants pour AgroParisTech (accès via le RER C notamment). Par ailleurs, l’EPAPS, établissement public en responsabilité de l’aménagement de l’ensemble du plateau, travaille à l’adaptation de cet aménagement (notamment en termes de déploiement des services publics associés) pour tenir compte du report de la ligne 18.
Au sein d’AgroParisTech, il a été convenu lors de la réunion de mars 2018 du conseil d’administration de réfléchir aux enjeux induits par ce nouveau contexte de transport. Deux groupes de travail se sont réunis et ont instruit d’une part l’examen des conditions et conséquences d’un
report ou d’un abandon du projet de campus ; d’autre part les solutions complémentaires à celles déjà envisagées pour faciliter la transition jusqu’à l’arrivée du métro :

  • organisation de la vie sur le nouveau campus,
  • mobilité et transports,
  • aménagement des conditions de travail,
  • accompagnement « ressources humaines ».

Des consultations sont également intervenues avec des acteurs clefs, au premier rang desquels le Préfet de région d’Ile-de-France, les acteurs des transports, la Région et le maire de
Palaiseau. Une volonté est clairement partagée pour que l’accueil de l’établissement se fasse dans des conditions satisfaisantes.
Au bilan de cette phase d’analyse, il ressort que :

  • L’annulation du projet n’est pas possible au plan financier, indépendamment du fait qu’elle n’est pas souhaitable au plan des enjeux.
  • Le report n’est pas possible au plan financier car le déséquilibre budgétaire induit sur l’établissement est intenable. Par ailleurs, il induirait une perte potentielle de la parcelle qui nous est attribuée, un retard dans l’exécution des travaux pouvant conduire à l’annulation du transfert foncier.
  • La continuité sans changement du projet actuel n’est pas acceptable par les membres de notre communauté.
  • Des solutions de transports alternatifs viables seront proposées sur le plateau de Saclay.

Désormais l’établissement est engagé, avec l’appui de ses tutelles que sont les ministères chargés de l’agriculture et de l’enseignement supérieur, à amplifier le chantier ouvert sur la
manière d’aménager et d’accompagner le transfert à Palaiseau.

Des actions prioritaires sont lancées, en liaison avec l’Inra mais aussi avec les autres acteurs
présents sur le plateau et les autorités compétentes :

  • œuvrer pour la mise en place effective de moyens de transports alternatifs dans l’attente de l’arrivée du métro, en portant les besoins des établissements devant toutes les instances
    compétentes : Etat, région, Ile-de-France Mobilités, Communauté du Plateau de Saclay, élus… ; en participant aux travaux de Polvi pour élaborer un plan de mobilité commun aux entreprises et organismes du plateau ; en recherchant si besoin toute solution spécifique à l’Inra et à
    AgroParisTech ;
  • s’assurer de la réalisation effective des installations permettant une qualité de vie
    satisfaisante sur le nouveau site, tant pour les personnels que pour les étudiants (restauration, résidences étudiantes, commerces…) ;
  • aménager les conditions de travail des personnels prenant en compte les contraintes de temps de transport (cycles de travail, télétravail sur site déporté ou à domicile…) ;
  • assurer le remplacement des personnels qui ne suivront pas AgroParisTech à Palaiseau dans le cadre d’un plan de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences en cours
    d’élaboration ;
  • accompagner les personnels, en lien avec nos tutelles par le biais de plusieurs dispositifs (aide à la mobilité, formations, dispositifs indemnitaires…).

Les dimensions clefs du projet de campus AgroParisTech-Inra
La chronologie du projet


Mai 2008
- Déclaration d’intention commune pour un regroupement francilien
AgroParisTech-Inra à Palaiseau.


Mars 2009
- Création de l’Opération d’Intérêt National (OIN) pour mettre en œuvre le
projet de cluster scientifique et technologique de Saclay.


Juin 2010
- Création de l’Etablissement Public de Paris-Saclay - EPPS qui deviendra
Etablissement Public d’Aménagement de Paris-Saclay - EPAPS - le 31 décembre 2015, en charge de l’aménagement spatial et paysager de l’intégralité du campus Paris-Saclay.


Juillet 2013
- La parcelle du projet AgroParisTech-Inra est définitivement localisée, à l’ouest de la ZAC de Polytechnique, dans le quartier de la Vauve.


27 juin 2014
- Création de Campus Agro SAS - CASAS, société de réalisation filiale d’AgroParisTech, maître d’ouvrage du projet (dans la phase de conception, de réalisation et d’exploitation du futur campus).


Décembre 2014
- Création de l’Université Paris-Saclay.


Mars 2015
- Le principe du déménagement est approuvé par les conseils d’administration d’AgroParisTech et de l’Inra.


2015-2017
- Période du dialogue compétitif piloté par CASAS afin de faire évoluer et
approfondir les dossiers des différents candidats.


25 avril 2017
- Désignation du groupement GTM Bâtiment comme attributaire pressenti du contrat de réalisation, maintenance, exploitation pour la réalisation du futur campus.


Septembre 2017
- Suite aux mutations induites dans le projet politique d’Université, l’Ecole Polytechnique propose la création d’un deuxième pôle académique rassemblant les grandes écoles dans un modèle structurel différent via le projet NEWUNI. AgroParisTech fait le choix d’instruire la question de son positionnement face à cette nouvelle donne.


2 octobre 2017
- Signature du Contrat de conception, réalisation, exploitation,
maintenance - CREM - par Campus Agro SAS avec le groupement GTM qui attribue le marché.


25 octobre 2017
- Déplacement du Président de la République, Emmanuel Macron, sur le plateau de Saclay : officialisation de l’existence d’un nouveau projet consistant à créer « deux pôles complémentaires liés par des éléments de transversalité » : d’une part une ,« université de recherche intensive intégrée » portant la marque Université Paris-Saclay et d’autre part, une « alliance de grandes écoles » qui vise une évolution vers un MIT ou une EPFL à la française.


Novembre 2017
- Dépôt de la demande de permis de construire.


5 décembre 2017
- Après plusieurs semaines de consultation approfondie avec les acteurs et parties prenantes de l’école sur le modèle d’Université Paris-Saclay cible, le conseil d’administration d’AgroParisTech a adopté ce 5 décembre 2017 une délibération en faveur de sa participation à la construction de l’Université Paris-Saclay (27 voix pour, 9 contre, 6 abstentions). Cette décision entraîne la participation au dépôt du projet pour l’IDEX PARIS-SACLAY.


Janvier 2018
- Lettre ouverte de la communauté académique des établissements du
Plateau de Saclay adressée au Président de la République pour affirmer l‘absolue nécessité de la construction de la ligne 18 du métro au plus tard en 2024 sur le territoire de Saclay et au-delà dans les Yvelines donnant lieu à une pétition en ligne et à des actions de mobilisation et une campagne de communication de l’Université Paris Saclay.


22 février 2018
- Annonce du report de la réalisation de la branche est de la ligne 18 du métro (Orly-CEA) de 2024 à 2027, au plus tard.


6 mars 2018
- Le conseil d’administration d’AgroParisTech vote une motion demandant la tenue d’une séance exceptionnelle d’ici deux mois, pour débattre de tous les scénarii possibles relatifs au déménagement sur le plateau de Saclay, en examiner les impacts et formuler des recommandations. Le CA demande d’éviter toute décision qui puisse contrarier telle ou telle option.


Mars 2018
- Actions de mobilisation des communautés internes d’AgroParisTech et de l’INRA ; une pétition « Pas de déménagement à Saclay sans ligne 18 » est adressée à l’ensemble du personnel AgroParisTech et INRA et aux élèves.


19 mars 2018
- Le jury international Idex valide le projet d’Idex porté par l’Université Paris-Saclay, cette validation est assortie d’un délai de mise en œuvre réussie de 30 mois maximum, au terme duquel la labellisation de l’initiative d’excellence pourra être confirmée.


Mi-avril 2018
- Deux groupes de travail préparatoires au prochain conseil d’administration de l’établissement sont réunis avec les membres du CA. Le premier est consacré à l’examen des conditions et conséquences d’un report ou d’un abandon du projet, le second à l’examen des solutions envisagées pour faciliter la transition jusqu’à l’arrivée du métro : organisation de la vie sur le nouveau campus, mobilité et transports,aménagement des conditions de travail, accompagnement « ressources humaines ».


4 mai 2018
- Séance exceptionnelle du conseil d’administration d’AgroParisTech.
L’analyse de la direction de l’établissement est transmise aux membres du conseild’administration.
L’annulation du projet n’est pas possible, le report de l’installation sur le futur campus est tout aussi voir plus risqué. Des solutions de transports alternatifs viables sont à l’étude sur le plateau de Saclay. La direction générale s’engage, avec l’appui des tutelles, à amplifier le chantier ouvert sur la manière d’aménager et d’accompagner le transfert à Palaiseau.
Des actions prioritaires seront mises en œuvre, en liaison avec l’Inra et aussi avec les autres organismes présents sur le plateau, et les autorités compétentes.

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico youtube ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2018 © AgroParisTech - Mentions légales