English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

AgroParisTech

Le Vivant, notre vocation

Former, Chercher, Innover Pour l’avenir de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt.

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

L’enseignement en école d’ingénieur, continuation des études de classes préparatoires ?

Oui, ces billets n’engagent que moi :
voir le blog http://www.agroparistech.fr/1-A-propos-de-ce-blog.html
Mais j’invite tous ceux qui veulent faire mieux (ce qui est mieux que faire seulement bien) à m’aider, en me proposant des améliorations : icmg chez agroparistech.fr

Note préliminaire : j’ai résolu de considérer les étudiants comme de jeunes collègues, ou, mieux, comme des collègues, mais pour les besoins de clarté, dans ces billets consacrés aux études, j’utilise l’expression "jeunes collègues" pour désigner les étudiants, et professeurs pour désigner les "professeurs", sans distinction de grade.

Certains étudiants des écoles d’ingénieurs reprochent à certains cours de faire double emploi avec leurs cours de classes préparatoires, et cela est évidemment gênant, car les professeurs des études supérieures ont la mission de produire un savoir moderne et par conséquent de donner des éclairages nouveaux de ces matières qui sont universelles.
Cela ne me choque pas que l’on étudie la thermodynamique en classe préparatoire et encore en école d’ingénieur, mais évidemment c’est le traitement qui doit changer, car je rappelle ma métaphore de la montagne du savoir : le savoir s’est accumulé depuis le début des sciences de la nature modernes, formant une montagne, et les étudiants doivent arriver au sommet, qu’ils se destinent à la recherche scientifique ou à la technologie. S’ils deviennent scientifiques, alors ils devront chercher de faire grandir la montagne, ce qui leur impose de la faire grandir du sommet, et s’ils deviennent ingénieurs, alors ils auront pour mission de chercher les applications technologiques des connaissances moderne.
Dans cette vision, le rôle des professeurs est d’épargner aux élèves toutes les strates périmés pour les aider à arriver directement au sommet : inutile, si l’on veut aller vite, de passer par toutes les errances du passé... ce qui ne revient d’ailleurs pas à dire que l’histoire des sciences est inutile, bien au contraire !
Mais bref, cela ne me choque pas que les cours des écoles d’ingénieur prolongent ceux des classes préparatoires : la science est une.

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico youtube ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2019 © AgroParisTech - Mentions légales