English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

AgroParisTech

Le Vivant, notre vocation

Former, Chercher, Innover Pour l’avenir de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

La superficialité des enseignements ?

Oui, ces billets n’engagent que moi :
voir le blog http://www.agroparistech.fr/1-A-propos-de-ce-blog.html
Mais j’invite tous ceux qui veulent faire mieux (ce qui est mieux que faire seulement bien) à m’aider, en me proposant des améliorations : icmg chez agroparistech.fr

Note préliminaire : j’ai résolu de considérer les étudiants comme de jeunes collègues, ou, mieux, comme des collègues, mais pour les besoins de clarté, dans ces billets consacrés aux études, j’utilise l’expression "jeunes collègues" pour désigner les étudiants, et professeurs pour désigner les "professeurs", sans distinction de grade.

De mes jeunes collègues qui discutent leur formation, je lis :

Ensuite, les cours traitent souvent un sujet très large qui ne peut qu’être abordé de façon superficielle dans le temps imparti. De plus cela permettrait de gommer l’impression de superficialité des enseignements reçus.

Je ne reviens pas sur la question de la superficialité des enseignements, parce que j’ai déjà excessivement (quoi que...) dit que les jeunes collègues ne doivent pas être en situation de recevoir des enseignements, mais, au contraire, ils doivent étudier, pour obtenir des connaissances, des compétences, des savoir-faire, des savoir vivre, des savoir être. S’ils jugent l’"enseignement" superficiel, c’est qu’ils font un travail superficiel.

Mais, comme je l’ai déjà dit (on a admiré la prétérition ?) ,j’arrive à la phrase qui dit qu’il n’est pas possible pour le professeur de traiter tout le poly dans le temps qui lui est imparti.
D’abord, qui a demandé que les professeurs traitent les polys dans les temps impartis ? Les professeurs qui savent qu’ils ne donnent que de l’enthousiasme ou du cadrage des sujets (une sorte de cartographie) n’auront sans doute pas cette prétention, mais leur compétence, en l’occurrence, est de savoir quoi proposer raisonnablement à de jeunes collègues. Ainsi il serait sans doute inconséquent de prendre un étudiant de Terminale et lui dire que sa tâche consiste à maîtriser la mécanique quantique. Inconcevable, impossible, insensé, car d’ailleurs, que signifie maîtriser ?

Face à cette question, les institutions de formation ont répondu par des référentiels, c’est-à-dire des liste de compétences et de connaissances exigibles par de jeunes collègues prétendants à un diplôme donné.
Mais une idée parasite ce soliloque que je fais : au fond, à quoi bon aller dans une école, dans une université ? Des cours sur n’importe quel sujet étant aujourd’hui en ligne, ne pouvons-nous pas travailler seuls, pour voir les compétences et les connaissances que l’on trouve dans les référentiels ? C’est même à s’étonner que les jeunes collègues aient besoin d’aller dans des écoles, dans des universités, car puisque les cours complètement écrits sont en ligne par centaines pour à peu près n’importe quel sujet, puisque les scientifiques publient les résultats de leurs recherches de façon parfaitement accessible, pourquoi de jeunes collègues aurait-il besoin de passer par des dispositifs institutionnels pour obtenir des connaissances et des compétences ? La réponse est connue : il y a la certification, les diplômes.
On n’a rien sans rien : il n’est pas concevable que ces derniers soit attribués sans un chemin parcouru, et, d’autre part, des études effectuées par les élèves qui conduisent à la maîtrise des connaissances et des compétences indiquées dans les référentiels.

Je ne parle pas des savoir vivre des savoir être, des savoir faire qui sont des choses essentielles que l’on obtient par la fréquentation des belles personnes que peuvent être certains professeurs admirables ;-)

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico youtube ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2019 © AgroParisTech - Mentions légales