English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

AgroParisTech

Le Vivant, notre vocation

Former, Chercher, Innover Pour l’avenir de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt.

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

Les bonnes pratiques : Jamais une mesure sans une évaluation de l’incertitude.

Le blog de Herve This : http://www.agroparistech.fr/1-A-propos-de-ce-blog.html->http://www.agroparistech.fr/1-A-propos-de-ce-blog.html]
Des reactions ? Ecrivez a icmg chez agroparistech.fr

Nous sommes bien d’accord qu’il y a lieu de se préoccuper du gros avant de se préoccuper du détail, de sorte qu’il y a effectivement lieu de déterminer les incertitudes de mesure après d’avoir déterminé les valeurs que l’on veut mesurer.

Pour autant, la question des incertitudes se pose un peu différemment, car une expérience insuffisamment planifiée, et qui laisserait la possibilité d’incertitudes trop grandes, risquerait de conduire à une impossibilité d’interprétation.
Imaginons que l’on veuille comparer deux situations caractérisées chacune par un nombre. Si l’expérience mise en œuvre conduit à des incertitudes sur les mesures plus grandes que les écarts mesurés entre les deux nombres, alors aucun traitement statistique ne parviendra à pallier l’absence de précision des mesures : nous ne pourrons pas dire avec certitudes si les deux mesures sont ou non différentes.
Il faut donc effectivement, dès la planification des expériences, se préoccuper des incertitudes.

Mais ce qu’il faut surtout signaler, c’est cette faute hélas trop commune qui consiste à donner des résultats sans les assortir d’une estimation de l’incertitude. C’est une faute élémentaire, car comment décidera-t-on des chiffres à afficher pour le résultat ? Il y a la toute la question des chiffres significatifs, qui va de pair avec la question des incertitudes de mesure.

Un détail, en passant, car je vois nombre d’étudiants un peu perdus quand ils obtiennent trois mesures identiques et qu’ils se mettent en position de vouloir calculer un écart-type pour estimer l’incertitude de mesure. Dans un tel cas, l’écart-type est effectivement nul, de sorte que certains concluent que l’incertitude est nulle. C’est une erreur que l’on comprendra mieux en considérant le cas d’une balance. Supposons un objet de masse m inconnue et posons-le sur une balance qui indique jusqu’au centième de milligramme. Si l’on pèse trois fois, on obtiendra probablement trois valeurs différentes, de sorte que l’on pourra calculer un écart-type non nul, mais si l’on place la même masse sur une balance qui n’indique que gramme, on aura vraisemblablement trois fois le même résultat. L’incertitude ? Dans le premier cas, on l’estime avec l’écart-ype, qui est plus grand que l’incertitude de la balance. On rappelle que l’état type des trois valeurs est ce qu’il est, mais qu’il peut être utilisé pour obtenir une estimation de l’écart-type pour un nombre infini de mesures. Dans le deuxième cas, l’incertitude est celle de la balance, à savoir le gramme.

On voit aussi que notre loyauté nous met dans une position toujours terrible : reconnaître les plus grandes incertitudes qui entachent nos expériences. Cela nous fend le coeur parfois, notamment quand nous composons les incertitudes sur l’ensemble d’une chaîne expérimentale (il faut se reporter aux documents du Bureau international des poids et mesures, pour faire la chose correctement) et que nous sommes conduits à des incertitudes, mais le fait est là : c’est une bonne pratique que de retenir les plus grandes incertitudes, puisque ce sont elles en vérité qui entachent nos mesures.

Terminons ce billet en synthétisant un peu : on fait une mesure, on obtient une valeur ; puis on répète la mesure, et l’on confirme la mesure ; puis on répète encore la mesure, et l’on obtient une estimation de l’incertitude. On n’affiche le résultat qu’assorti de l’incertitude sur la mesure. D’où la nécessité de savoir exprimer les « chiffres significatifs ».

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico youtube ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2019 © AgroParisTech - Mentions légales