English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

AgroParisTech

Le Vivant, notre vocation

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

Objectifs et informations pratiques

Mastère Spécialisé ® Forêt, nature et société – Management international (MS FNS-MI)


Contexte du Mastère Spécialisé® FNS-MI

Les espaces naturels, et en particulier les écosystèmes forestiers présentent des enjeux environnementaux et de développement durable majeurs : changement climatique, biodiversité, lutte contre la désertification, protection des sols, régulation des hydrosystèmes… qui sont au centre des défis que nos sociétés tentent timidement de relever. Les écosystèmes forestiers tropicaux sont soumis à des pressions pour la mobilisation de leurs ressources et pour l’appropriation de leurs territoires jusque-là inégalées : 80% des forêts tropicales disparaissent à cause de l’agriculture, en particulier les grandes cultures industrielles et d’exportation (soja, élevage bovin, palmier à huile, cacao,…), mais aussi les réserves minières de leurs sous-sols. Au contraire, en Europe, les surfaces boisées s’étendent, dans un contexte de pression démographique rurale qui diminue et d’apparition de nouvelles demandes sociales : bois-énergie et biomasse, loisirs et sports, santé et bien-être, paysage…

Il s’agit aujourd’hui de comprendre et de savoir agir à trois échelles d’intervention intimement articulées : locale, nationale et internationale.

Les capacités de régulation par l’action publique, la responsabilité sociale et environnementale des entreprises vis-à-vis des écosystèmes, l’entrepreneuriat environnemental, sont au coeur des métiers auxquels prépare ce MS pour une prise en charge et une préservation des services environnementaux que les écosystèmes et la biodiversité génèrent. Cette formation répond aux besoins des employeurs du secteur public et parapublic mais aussi aux entreprises privées (Grandes entreprises, PME, Bureaux d’études, …) et organisations (Organisations internationales, ONG, Fondations, Associations, …) qui se confrontent à ces nouveaux enjeux, cherchent à se développer en particulier à l’international en répondant aux exigences environnementales de leurs actions, et en développant des stratégies environnementales innovantes.


Objectifs et parcours pédagogique du Mastère Spécialisé® FNS-MI

Pour répondre aux enjeux qui s’exercent sur les espaces naturels, le Mastère Spécialisé® FNS-MI est un parcours pédagogique de post-master d’une année, avec un accent délibérément placé sur les sciences humaines (sciences économiques, sociales et de gestion) appliquées aux ressources naturelles, plutôt que sur des disciplines biotechniques.
Le parcours s’appuie notamment sur les compétences scientifiques et académiques et le réseau professionnel de l’équipe GEEFT.

Le parcours du MS FNS-MI est structuré selon une progression pédagogique permettant l’apprentissage de champs thématiques et académiques autour de quatre
sites d’enseignement de référence :

  • les enjeux écologiques des écosystèmes forestiers tropicaux au centre de Kourou d’AgroParisTech, en Guyane ;

  • la découverte de la gestion durable des forêts et de ses acteurs de la filière forestière au centre de Nancy d’AgroParisTech, lieu historique de l’enseignement supérieur forestier français ;

  • la vision stratégique nécessaire à la mise en oeuvre des changements dans le management des affaires, de l’innovation et des ressources humaines à HEC Paris, dans le cadre du MSc Sustainability & Social Innovation ;

  • les fondements des cadres théoriques et pratiques en sciences sociales et de gestion pour le management des écosystèmes à l’international avec une mise en situation en contexte d’intervention de gestion environnementale à l’international, au centre de Montpellier d’AgroParisTech.

En effet, l’un des enjeux importants de ce MS est de permettre aux auditeurs, non seulement de renforcer leurs connaissances et de mettre en oeuvre des capacités d’analyses critiques, mais aussi de conduire des projets collectifs d’expertise en gestion de l’environnement. Ils ont donc tout au long de la formation des mises en situation pour mener plusieurs travaux de groupe avec pour aboutissement une étude collective de terrain dans un contexte international. Durant cinq semaines, dont trois semaines de mission à l’étranger, les auditeurs participent (i) à la mise en oeuvre des théories et méthodes d’analyse pour la gestion de l’environnement ; (ii) au développement d’une capacité critique d’analyse des dispositifs de gestion existants ; (iii) à la réflexion sur les stratégies d’intervention concrètes et (iv) à un retour réflexif sur la position d’intervention dans un contexte multiculturel.

La formation se clôt par la conduite d’un projet individuel, à savoir la réalisation d’une mission professionnelle, de quatre à six mois, réalisée en France ou à l’étranger au cours de laquelle chaque auditeur est amené à mettre en oeuvre ses acquis académiques et pratiques dans un cadre professionnel (entreprise, bureau d’études, association, ONG, organisation internationale, administration, établissement public, collectivité territoriale…) qui aboutit à la rédaction d’une thèse professionnelle et à sa soutenance publique.


Atouts du Mastère Spécialisé® FNS-MI

Multidisciplinarité

Le programme du MS FNS-MI s’appuie sur un réseau actif de partenaires internationaux en France et à l’étranger (Europe, Afrique, Amérique, Asie). Ceci est permis par (1) un fort ancrage à Montpellier qui est le premier pôle d’excellence français pour la recherche en écologie et sur la biodiversité, (2) une articulation structurelle avec les centres de Kourou et Nancy, (3) une collaboration avec le MSc SASI (Sustainability and Social Innovation) d’HEC Paris.

Le programme est ancré dans la pluridisciplinarité par sa double inscription dans deux départements d’AgroParisTech : le département de Sciences économiques sociales et de gestion (SESG) à travers son UFR Gestion de l’environnement (G-ENV), et le département des Sciences et ingénierie agronomiques, forestières, de l’eau et de l’environnement (SIAFEE) à travers son UFR Forêt, arbres, milieux naturels (FAM).

Les méthodes d’apprentissage et les cadres théoriques enseignés, ancrés dans les sciences sociales et de gestion, fournissent aux auditeurs des outils de diagnostic et d’évaluation en matière de management environnemental, en particulier pour la gestion des forêts et autres écosystèmes, et des outils conceptuels et d’intervention à un haut niveau de responsabilité. Au cours du programme, trois modules de terrain collectifs sont organisés, en Guyane, en France métropolitaine et à l’étranger (ces dernières années : Balkans, Maroc, Inde). Les auditeurs travaillent alors en équipe pluridisciplinaire, de par leurs formations d’origine, développent des compétences managériales et construisent un réseau relationnel avec les parties prenantes impliquées dans les projets, dans un contexte multiculturel.

Un tutorat individualisé est fourni tout au long du cursus et un encadrement académique et méthodologique est mis en place pendant leur mission sur le terrain. Les auditeurs sont encouragés à développer leurs compétences linguistiques (orales et écrites) en français, et en anglais et sont poussés à maîtriser au moins deux langues.

Le programme du mastère spécialisé permet l’acquisition de quatre ensembles de compétences cibles :

  • Analyser et poser un diagnostic systémique (aspects socioéconomiques, environnementaux, financiers…) ;

  • Déployer et gérer un programme : de conservation, de protection de l’environnement ou de management des écosystèmes ; d’économie sociale et solidaire liée aux ressources naturelles ;

  • Agir, intervenir, opérer avec une équipe multiculturelle en contexte international ;

  • Proposer et développer une stratégie en s’appuyant sur une expertise en management des écosystèmes.


Informations pratiques

Droits d’inscription et frais

Les droits d’inscription pour 2019/2020 sont de 8 900 euros ; ils incluent le billet d’avion aller-retour en Guyane et la participation au module Forêt tropicale humide (FTH).

À cela s’ajoutent des frais de déplacements durant la formation (tournées, modules et projets) et la mission professionnelle finale (au choix : en France ou à l’étranger).

Langue des enseignements :

Le français et l’anglais.

Inscription et sélection :

Les inscriptions pour 2019/2020 sont terminées.

Le processus de sélection comprend d’abord un examen du dossier par le jury de recrutement.

Un diplôme de master, ou d’ingénieur, ou de grande école de gestion ou de commerce est requis, ou à défaut, un M1 suivi de trois années d’expérience professionnelle. Pour ceux qui n’ont pas de diplôme de niveau master, un master existe sur des sujets voisins ; il est proposé en co-habilitation avec AgroParisTech et SupAgro Montpellier. Les candidats sont invités à s’informer sur le master "Sciences et technologies de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement" (STAAE), parcours "Gestion environnementale des écosystèmes et forêts tropicales" (GEEFT) pour postuler à la formation la mieux adaptée à leur profil.

Il est également nécessaire de faire figurer au dossier une attestation officielle d’un niveau au moins égal à B2 en anglais.

Si le candidat est déclaré admissible, il est invité à passer un entretien d’admission avec une commission composée d’enseignants-chercheurs du MS FNS-MI. Cet entretien se passe à Montpellier ou, en cas d’éloignement du candidat, par moyen audiovisuel. Une partie de l’entretien se déroule en anglais.

Les admissions définitives sont prononcées par le jury à plusieurs reprises entre février et juillet.

Les personnes demandeuses d’un financement externe doivent déposer leur candidature au MS FNS-MI suffisamment tôt pour permettre au jury de se prononcer dans un délai compatible avec les délais de leur demande de financement externe.

Hébergement :

À Kourou, l’hébergement est assuré par AgroParisTech.
À Nancy, AgroParisTech dispose d’une résidence étudiante ; la ville offre aussi de nombreuses possibilités de logements pour étudiants.
Pour la séquence à HEC Paris, la MINA (7B boulevard Jourdan à Paris 14e) peut accueillir les auditeurs.
AgroParisTech Montpellier ne dispose pas de résidence étudiante, mais les auditeurs peuvent être logés à la résidence de SupAgro.


Pour connaître les autres formations Mastère Spécialisé® d’AgroParisTech :

Rendez-vous sur la page des Mastères Spécialisés® d’AgroParisTech.

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico youtube ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2019 © AgroParisTech - Mentions légales