English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

AgroParisTech

Le Vivant, notre vocation

Former, Chercher, Innover Pour l’avenir de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

Organiser des études

Oui, ces billets n’engagent que moi :
voir le blog http://www.agroparistech.fr/1-A-propos-de-ce-blog.html
Mais j’invite tous ceux qui veulent faire mieux (ce qui est mieux que faire seulement bien) à m’aider, en me proposant des améliorations : icmg chez agroparistech.fr

Note préliminaire : j’ai résolu de considérer les étudiants comme de jeunes collègues, ou, mieux, comme des collègues, mais pour les besoins de clarté, dans ces billets consacrés aux études, j’utilise l’expression "jeunes collègues" pour désigner les étudiants, et professeurs pour désigner les "professeurs", sans distinction de grade.

Les institutions de formation supérieure doivent être réalistes : elles ne peuvent pas emplir les emplois du temps avec des cours obligatoires de jeunes collègues et leur demander de travailler par eux-mêmes !
Je rappelle que la courbe de l’autonomie est la suivante :

La solution qui consiste à apprendre lentement, au début, est bonne (on ne peut pas être rapidement autonome). La solution qui consiste à être lâché autonome alors qu’on l’est déjà l’est aussi (ce serait une erreur de nous laisser autonome tout d’un coup. Comme quand on freine, en voiture, toute rupture est mauvaise... de sorte que seule la courbe verte est admissible.

Cela étant dit, quel peut être le temps de cours et le temps d’études ? Il faut d’abord savoir de quel total l’institution de formation dispose. Et on peut faire l’hypothèse d’un maximum de 10 heures par jour, plus 5 à 10 heures pendant le week-end, soit un raisonnable 55 heures au total (inutile de dire que certains peuvent faire bien plus que ce petit minimum... dont on me dit qu’il est excessif, et que le volume maximum serait plutôt 45).
Si l’on est en Master 2, à combien doit-on limiter le volume d’heures professées ?
Utilisons une fonction sigmoïde :
f := t -> 1/(1 + exp(-1/2*t + 5)) ;
f := proc (t) options operator, arrow ; 1/(1+exp(-(1/2)*t+5))
end proc
plot(f(t), t = -10 .. 25) ;

On calcule :
55*evalf(f(23)) ;
54.91743498
On a bien lu : il faudrait 54,9 heures de travail personnel !
En Master 1, on pourrait calculer :
55*evalf(f(22)) ;
54.86400574
Peu différent !
Vous souhaitez une sigmoïde moins plate à l’arrivée, parce que vous pensez qu’il faut plus de cours à ce moment ? Pourquoi pas :
f := t -> 1/(1 + exp(-1/5*t + 2)) ;
f := proc (t) options operator, arrow ; 1/(1+exp(-(1/5)*t+2))

end proc
plot(f(t), t = -10 .. 25) ;

55*evalf(f(22)) ;
50.42550170
Cette fois, on admet 5 heures d’amphithéâtre avec cours magistral, et le reste doit être passé à étudier.

Ces études peuvent se faire de façon totalement personnelle (cas d’un tutorat, par exemple), ou bien avec des séances de travaux dirigés... ce qui me conduit à observer que j’ai très peu analysé ces derniers. Dans la mesure où j’en organise, c’est une erreur de ma part, qu’il faut corriger : partir d’"attendus", en tirer les conclusions, me déterminer sur des pratiques.

A moins que les collègues n’aient des propositions ?

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico youtube ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2019 © AgroParisTech - Mentions légales