English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

AgroParisTech

Le Vivant, notre vocation

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

Projet ADSORB

Le projet LIFE-ADSORB, d’un montant global de 4 644 113 euros, est financé par le programme européen LIFE à hauteur de 2 568 400 euros. Il fédère une collectivité avec des partenaires académiques et un bureau d’ingénierie privé : la Ville de Paris, Direction de la Propreté et de l’Eau (DPE-STEA), les laboratoires de recherche : Laboratoire Eau Environnement et Systèmes urbains (Leesu) rattaché notamment à l’École des Ponts ParisTech (ENPC) et à l’Université Paris Est Créteil (UPEC) ; les équipes « sol » et « écotoxicologie » de l’UMR Écologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes (Ecosys) rattachée à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) et à AgroParisTech, le Centre d’Etude et d’expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement (CEREMA) et le bureau d’ingénierie de recherche et développement en écologie EcoBird.

C’est en combinant leurs expertises respectives en ingénierie hydraulique, chimie et biologie de l’environnement, sociologie, techniques d’assainissement et de traitement de l’eau, que les partenaires ont conçu une solution innovante de dépollution des eaux pluviales, compatible avec le maintien de la biodiversité, adaptable et transférable.

L’objectif premier du projet LIFE-ADSORB est de mettre en œuvre et de tester une solution innovante permettant de réduire efficacement les charges polluantes des eaux pluviales rejetées en milieu naturel
. L’accent est mis sur la réduction significative des micropolluants organiques et minéraux présents dans les eaux de ruissellement de voirie, particulièrement contaminées en métaux, matières en suspension (MES), hydrocarbures et autres substances toxiques pour l’environnement (phtalates, alkylphénols, composés perfluorés, etc). Le traitement de cette contamination en phase dissoute s’avère aujourd’hui insuffisamment prise en compte dans les systèmes classiques de dépollution des eaux pluviales.

Compte-tenu du contexte particulier du projet, qui s’insère dans un espace boisé classé, réservoir de biodiversité, il s’agira également de démontrer la compatibilité des enjeux de gestion des eaux pluviales contaminées avec ceux de préservation du patrimoine naturel et de la biodiversité.

Enfin, le projet LIFE-ADSORB contribuera à consolider la base de connaissances pour le développement, le suivi et l’évaluation d’initiatives en matière de dépollution des eaux pluviales. Le partenariat a fait le choix de concevoir une solution adaptable à des installations déjà existantes, à d’autres territoires (ruraux, moins denses) ou à d’autres applications (industries). Ainsi, le projet vise à créer un nouvel outil opérationnel à disposition des acteurs européens engagés dans l’amélioration de la qualité de l’eau.

Coordinateur Ville de Paris
Partenaires AgroParisTech (Juliette Faburé), CEREMA, Ecobird, ENPC, INRA, UPEC
Durée du projet 5 ans (01/07/2018 au 30/06/2023)

Pour en savoir plus :

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico youtube ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2019 © AgroParisTech - Mentions légales