English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

AgroParisTech

Le Vivant, notre vocation

Former, Chercher, Innover Pour l’avenir de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt.

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

Quels articles citer dans une publication ?

Le blog de Herve This : http://www.agroparistech.fr/1-A-propos-de-ce-blog.html->http://www.agroparistech.fr/1-A-propos-de-ce-blog.html]
Des reactions ? Ecrivez a icmg chez agroparistech.fr

Nous nous échelons les uns les autres, dit-on depuis l’Antiquité grecque : nos travaux scientifiques utilisent les publications de nos prédécesseurs, qui utilisaient les publication de leurs prédécesseurs, et ainsi de suite.
Aussi, quand nous publions un travail et que nous rappelons des éléments de contexte, nous sommes conduits à citer certains résultats précédents. On peut le dire autrement : une discussion scientifique, qu’il s’agisse de l’introduction à un travail, qui montre ce qui restait à faire, ou d’une discussion de résultats que nous avons obtenus, ou encore la mise en œuvre d’une méthode mise au point par d’autres, doit partir des faits bien établis, et ces faits sont donc établis soit par d’autres, soit par nous-mêmes. Pour les faits que nous établissons, nous devons montrer que nous les avons bien établis, d’où l’importance des parties « Matériels et méthodes ». Mais pour les faits établis par d’autres, nous devons nous assurer -et assurer nos collègues- que ces faits sont bien établis : cela se fait en citant les publications où ces faits sont donnés.

Toutefois, lors des recherches bibliographiques, on trouve de nombreux articles traitant du sujet qui nous intéresse et qui rappellent les faits que nous voulons citer. Faut-il les citer tous ?

La réponse à cette question doit tenir compte de plusieurs idées :
1. on a longtemps dit que l’on ne devait pas écrire, dans une publication, quelque chose qui avait été écrit précédemment
2. les revues scientifiques, du moins celles qui ont encore une édition papier, cherchent à limiter le nombre d’articles cités
3. la citation d’articles anciens suscite parfois, de la part des rapporteurs médiocres, la remarque selon laquelle la bibliographie n’est pas à jour.

En réalité, c’est toutefois une bonne pratique que de ne citer que le premier qui a établi un fait dont nous avons besoin pour une discussion : cela évite les citations de complaisance (d’articles écrits par des amis, des collègues ou nous-mêmes). Et la question de l’ancienneté de la bibliographie ? Dans les lettres aux éditeurs il y a la possibilité d’expliquer que la bibliographie est à jour et de donner la règle que l’on appliquée, d’autant que c’est une règle de bonne pratique.
Plus généralement, il y a donc des règles : on cite les véritables auteurs des résultats, même quand il sont anciens, on ne cite pas des amis pour leur faire plaisir, on ne se cite pas soi-même systématiquement. Et c’est ainsi que nos publications, de plus en plus nombreuses, puisque le nombre de scientifiques a augmenté, pourront retrouver une vigueur qu’ils ont perdue en l’absence de règles de bonnes pratiques.
Il faut donc saluer les dispositifs actuels qui visent l’amélioration des publications scientifiques.

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico youtube ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2019 © AgroParisTech - Mentions légales