English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

AgroParisTech

Le Vivant, notre vocation

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

Ressources forestières et filière bois (RFF)

Télécharger la fiche descriptive

MOTS CLES

Production ligneuse, propriétés du bois, transformation industrielle, évaluation de la filière forêt-bois, gestion durable, services écosystémiques

RESPONSABLES DE LA FORMATION (DEPARTEMENT)

Holger WERNSDORFER, holger.wernsdorfer chez agroparistech.fr, et Meriem FOURNIER, meriem.fournier chez agroparistech.fr, (SIAFEE).

EQUIPES AGROPARISTECH IMPLIQUEES ET INTERVENANTS EXTERIEURS

Interne :

UFR « Forêt Arbre Milieux naturels » (FAM), UMR « Laboratoire d’Etude des Ressources Forêt-Bois » (LERFoB, AgroParisTech – INRA), UMR « Laboratoire d’Economie Forestière » (LEF, AgroParisTech – INRA).

Externe :

Ecole Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois (ENSTIB) et Université de Lorraine, plus précisément « Laboratoire d’Etudes et de Recherche sur le Matériau Bois » (LERMaB) ; Université de Lorraine et INRA, plus précisément UMR « Interactions Arbre-Microorganismes » (IAM) ; professionnels de la filière forêt-bois.

LOCALISATION

Nancy

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Au niveau mondial, le bois est l’un des premiers produits du commerce international et il y occupe une place stratégique en tant que matière première pour les matériaux et l’énergie au caractère indéfiniment renouvelable. En tant que matériau complexe (hétérogène à différentes échelles, fibreux, composites, multifonctionnel) et d’origine biologique, le bois est un modèle d’agro-ressource à finalité non alimentaire.

L’industrie de la forêt et du bois porte des questions très actuelles (économie circulaire, compétitivité des entreprises, filières courtes et mondialisation) et en même temps très spécifiques. En effet, il faut savoir rendre compatibles les temps longs de la production forestière et courts de l’industrie et mettre sur le marché une ressource en quantité et qualité optimales, issue de forêts et d’arbres multifonctionnels. Cette multifonctionnalité concerne non seulement l’approvisionnement des multiples branches de la filière (papier, construction, énergie, ameublement, menuiserie …) mais aussi l’ensemble des services rendus par les forêts (écologiques concernant la protection de la biodiversité ou des sols, le stockage de carbone, sociaux concernant l’accueil du public …).

Dans ces contextes, tous les acteurs de la filière forêt-bois se retrouvent liés pour organiser l’utilisation du bois en cascade pour le stockage de carbone, la substitution du carbone fossile, l’atténuation du changement climatique, le développement économique local. Le pôle d’enseignement et de recherche Lorrain, associé aux deux formations d’ingénieurs forêt et bois, a des compétences et des savoir-faire uniques en France et mondialement reconnus pour aborder ces questions.

La dominante d’approfondissement (DA) part de la connaissance de la production et de la croissance des forêts d’une part, des procédés de transformation et des propriétés de la matière d’autre part pour aborder l’évaluation des ressources forestières au service de la satisfaction des besoins industriels, dans le respect de la gestion durable et de la protection de l’environnement. Cette formation porte de forts enjeux d’innovation qui justifient de ne pas séparer recherche, développement et gestion, et de réunir l’aval et l’amont de la filière forêt-bois dans une réflexion et des compétences partagées. C’est pourquoi pour une partie de la durée de la DA, ingénieurs agronomes et forestiers (AgroParisTech et autres écoles d’Agronomie), ingénieurs bois (ENSTIB), et universitaires (en Master 2), sont formés ensemble dans un continuum de métiers allant de la recherche à la production forestière et à la production industrielle et dans un contexte de filière.

COMPETENCES, CŒUR DE METIER DE LA SPECIALITE

La DA vise à enseigner des compétences pluridisciplinaires dans les domaines de la forêt et du bois, et ainsi de former des ingénieurs capables : - d’évaluer des ressources forestières en vue de satisfaire les besoins industriels tout en assurant une gestion forestière durable ; - de mettre sur le marché une ressource ligneuse en quantité et qualité optimales, issue de forêts et d’arbres multifonctionnels ; - de quantifier l’impact des décisions de production/transformation sur les fonctions carbone, d’autres services écosystémiques de la forêt, et le développement économique local ; - de proposer des solutions innovantes pour améliorer la production ligneuse, l’approvisionnement des différentes branches de la filière, les technologies de transformation et la mise sur le marché des produits, et ceci en considérant leurs impacts économiques et environnementaux.

DEBOUCHES ET EMPLOIS

La liste ci-dessous résume les métiers visés en indiquant les orientations préférentielles pour les ingénieurs AgroParisTech :
- développement forestier (+++),
- secteur commercialisation de la production forestière (+++),
- développement interprofessionnel (+++),
- recherche et développement (FCBA, ONF R&D …) (+++),
- recherche (INRA, CNRS, Université) (++),
- secteur environnement et approvisionnement des industries du bois (++),
- développement industriel (++).

RECRUTEMENT

Effectifs et mode de candidature

- Accès prioritaires : D1 – parcours forêt ;
- Accès sous réserve d’étude du dossier individuel pour toutes les autres situations et tous parcours de deuxième année, D3, D2, ou D1 (plus que les connaissances dans les matières forestières, la motivation et la capacité d’adaptation seront examinées).

Prérequis éventuels

Pour les étudiants n’ayant pas suivi le parcours forêt, une mise à niveau/autoformation en croissance et gestion des ressources forestières, technologies et propriétés du bois est proposée.

Une harmonisation des connaissances entre les parcours initiaux (forêt ou bois, universitaires ou ingénieurs) est également proposée.

CONTENU ACADEMIQUE, STRUCTURE ET MODALITES PEDAGOGIQUES (CREDITS ECTS)

Mixte – unités d’enseignement d’une semaine, complétées par des projets pouvant s’étendre sur des périodes plus longues.

Tronc commun

La DA propose pour les élèves-ingénieurs AgroParisTech d’abord quatre mois de formation commune avec les élèves-ingénieurs de l’ENSTIB et les étudiants de l’Université de Lorraine (en 2ème année de master) dans le cadre d’une nouvelle spécialité de master nommée « Bois Forêt Développement durable » (BFD), puis deux mois d’approfondissement de projets et d’économie (non mutualisés avec le master) avant la période de stage (cf. ci-dessous). La formation comprendra les enseignements obligatoires listés dans ce qui suit. Elle comprendra aussi des enseignements optionnels listés plus bas dans la case respective.

Enseignements obligatoires :

  • Analyse bibliographique,
  • Système d’information géographique,
  • Models for forest research and forest management,
  • Les programmes nationaux d’inventaire des ressources forestières : but, méthodes et applications,
  • Biodégradation et méthodes innovantes de protection du bois,
  • Valorisation énergétique de la biomasse,
  • Bilans environnementaux, certification dans la filière bois,
  • Analyse d’une filière forêt-bois.

Parcours proposés

Un seul parcours avec des enseignements optionnels

Enseignement optionnel

  • Séminaires scientifiques des unités du centre INRA de Nancy-Lorraine,
  • Gestion des ressources forestières,
  • Croissance et production forestières,
  • Understanding tree structure and functions,
  • Propriétés de base du matériau bois (recommandé aux élèves-ingénieurs AgroParisTech),
  • Xylologie avancée (recommandé aux élèves-ingénieurs AgroParisTech),
  • Xylotechnologie avancée (recommandé aux élèves-ingénieurs AgroParisTech).

Stage

Période de stage de six mois dans un organisme et sur un sujet relevant du domaine de la DA.

Projet

Suite à la formation commune de quatre mois, les élèves-ingénieurs AgroParisTech suivront des enseignements complémentaires en économie et évaluation de carbone, et ils seront amenés à approfondir le projet « Analyse d’une filière forêt-bois » permettant d’appréhender les problématiques d’intérêt dans le cadre de la DA à différents niveaux (différentes échelles de temps et d’espace, différents acteurs et positions dans la filière), e.g. :

  • analyse d’une filière locale qui permet de poser un problème ayant une valeur générale, comparaison avec une filière de même type dans un pays voisin (Allemagne) ;
  • étude de faisabilité de l’implantation d’une entreprise (e.g. unité de production d’énergie) ;
  • analyse prospective de l’évolution d’une ressource nationale ou régionale (20 à 50 ans, échelle du territoire).

Modalités d’évaluation

- Formation commune : évaluation par unité d’enseignement, et ceci en contrôle continu, terminal ou mixte
- Projets : évaluation essentiellement en contrôle continu.

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico youtube ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2019 © AgroParisTech - Mentions légales