Les races bovines françaises - French cattle breeds - Las razas bovinas francesas


race bovine PRIM'HOLSTEIN

spain.gif (977 octets)A ver la ficha realizada
par La ganadería francesa
uk.gif (1002 octets)See technical note
of Livestock from France

Origine, zone d'élevage, performances 

Aptitudes et utilisations

Schéma de sélection

Organisations

Photos

Mais aussi ... Le site de l'Association française des éleveurs de la race Prim'Holstein


Photos

crédit photo : Alger MEEKMA


Origine, zone d'élevage et performances

Originaire des régions septentrionales de l’Europe, la Pie Noire a été implantée dans le Nord de la France au début du XIXème siècle. Parallèlement avec les colons hollandais, elle a été introduite en Amérique du Nord où elle est nommée Holstein. En France, d’abord nommée Hollandaise, puis Française Frisonne, elle change de nom en 1990 et devient Prim'Holstein. La Holstein est la première race laitière au Monde. Par ses effectifs, le cheptel français se situe au second rang après les USA. La Prim'Holstein est aujourd’hui présente sur tout le territoire national mais occupe une place particulièrement importante dans les bassins laitiers du grand ouest, du nord, du nord-est et du sud-ouest.
 

Effectifs 2 850 000 de vaches avec 1 946 011 vaches contrôlées 
dont 423 844 au Service Elaboré PRIM HOLSTEIN FRANCE
Qualités laitières
(lactation corrigée totale - 2006)
production laitière : 10 312 kg 
taux butyreux : 40,0 ‰ 
taux azoté : 33,5 ‰
Qualités bouchères Poids de carcasse 
- taurillons (18 mois) : 340 kg 
- vaches de réforme : 350 kg

pour en savoir plus : base de données du BRG

(sources : IE, UPRA)


Aptitudes et utilisations

Race laitière spécialisée, elle affiche les meilleures productions en lait mais également en matière protéique, car l’amélioration du taux a été intégrée comme objectif de sélection dans la filière. La race est également dotée d’une excellente morphologie fonctionnelle, c’est à dire une mamelle adaptée à la traite mécanique, une capacité corporelle permettant une valorisation optimale des aliments, un bassin légèrement incliné facilitant les vêlages, des membres assurant une bonne locomotion. Race très précoce, elle bénéficie d’une vitesse de croissance rapide, les génisses vêlent facilement à 2 ans, et d’une aptitude à l’engraissement utilisée en production de veaux et taurillons, avec des possibilités de croisements intéressants.


Schéma de sélection

Les objectifs de sélection de la race combinent haute production de matière protéique et morphologie fonctionnelle.

Les données de production collectées sur les 1.9 millions de vaches de la base de sélection et les données de morphologie collectées par les techniciens de PRIM’ HOLSTEIN FRANCE sur les 400 000 vaches du Service Elaboré sont à l’origine d’index de production et de morphologie calculés selon la méthode Blup -Modèle Animal. L’Index de Synthèse UPRA (ISU) regroupe les index de production (INEL, 70%), de morphologie (25%) et de vitesse de traite (5%). Chaque année, plus de 2 500 000 vaches sont inséminées en race pure et plus de 600 taureaux sont testés par les Unités de Sélection françaises. Au niveau international, suite à l’évaluation faite par Interbull (index interbull français, mai 2007, Institut de l'élevage) en 2007, il apparaît que, sur les 100 premiers taureaux HOLSTEIN, testés sur descendance et classés sur INEL, 27 appartiennent à des schémas de sélection français.


Organisation

Structure Raciale
Association Française des Eleveurs de la Race Prim’Holstein 
Le Montsoreau 
49480 Saint Sylvain d’Anjou - France
Tél : +33 (0) 2 41 37 66 66 - Fax : +33 (0) 2 41 43 23 96
upra@primholstein.com


les races domestiques françaises 
the French farm animal breeds
las razas de la ganadería francesa

les races bovines françaises
the French cattle breeds

las razas bovinas francesas

Pour en savoir plus, contactez :
France UPRA Sélection ou l'UFR "Génétique, Elevage et Reproduction" (AgroParisTech)


UFR Génétique, élevage et reproduction (AgroParisTech) - France UPRA Sélection © 1996-2007
gestion des pages - remarques & suggestions : Xavier Rognon  (xavier.rognon at agroparistech) - mise à jour : septembre 2007