Les races ovines françaises - French sheep breeds - Las razas ovinas francesas


race ovine BERRICHON DU CHER

spain.gif (977 octets)A ver la ficha realizada
par La ganadería francesa

uk.gif (1002 octets)See technical note
of Livestock from France

Origine, zone d'élevage, performances

Aptitudes et utilisations 

Schéma de sélection

Organisations

Photos


Photos


Origine, zone d'élevage et performances

Race typiquement française, le BERRICHON DU CHER tire son origine d’une ancienne population berrichonne imprégnée, dès la fin du XVIIIe siècle, de sang MERINOS d’Espagne, puis de sang anglais jusqu’à la fin du XIXe siècle. Dès 1880, la race a fait l’objet d’un long travail de sélection qui a permis sa fixation. Au début du XXe siècle, les éleveurs français se sont attachés à sélectionner un animal plus trapu et épais, plus prolifique, mieux adapté aux conditions du marché. Ce travail est amplifié par des efforts de sélection plus importants, le développement de l’élevage, l’extension de la race et ses nombreux succès obtenus en concours.

Cette race est aujourd’hui largement utilisée en croisement industriel en Europe et dans les Pays de l’Est. A ce jour, le cheptel français est estimé à 140 000 femelles. La race est principalement implantée dans le Centre, le Limousin, l’Aquitaine et le Midi - Pyrénées. Les béliers sont recherchés pour le croisement industriel dans la plupart des zones françaises.

Le BERRICHON DU CHER est une race à vocation exportatrice. De nombreux mâles ont été exportés vers la Grande-Bretagne, le Danemark, les pays du pourtour méditerranéen et les Pays de l’Est.
 

Effectifs 140 000 femelles
2 940 brebis contrôlées dont 2 890 inscrites
Qualités maternelles prolificité : 1,52
productivité numérique : 1,55
GMQ 10-30j (mâle double) : 220 g
Qualités bouchères poids des béliers : 100 à 140 kg
poids des brebis : 70à 90 kg
GMQ 30-70j (mâle simple) : 321 g

pour en savoir plus : base de données du BRG

(sources : INRA, IE, ALGO - 95)


Aptitudes et utilisations

Le BERRICHON DU CHER est exploité, soit en race pure pour ses qualités maternelles et sa rusticité, soit en croisement industriel sur de nombreuses races où ses qualités de précocité et de bonne conformation permettent d’obtenir des agneaux lourds sans excès de gras.

La race possède une grande souplesse d’adaptation qui lui permet les modes d’élevage les plus diversifiés (bergerie, semi plein-air, plein-air) et une capacité de désaisonnement remarquable autorisant la conduite des troupeaux, tant en agnelage de printemps qu’en agnelage d’automne, où il est plus aisé d’exploiter le potentiel de croissance des agneaux qui atteignent facilement 25 à 30 Kg à 70 jours.


Schéma de sélection

Les objectifs de sélection de la race visent l’amélioration des aptitudes bouchères (conformation, état d’engraissement dans les cas d’agneaux lourds et précoces...) tout en conservant les qualités maternelles (prolificité, valeur laitière et désaisonnement).

Le schéma de sélection s’appuie sur le contrôle de performances en ferme des femelles (2 600 brebis). Les meilleurs jeunes mâles sont contrôlés individuellement en station sur les aptitudes bouchères (160 mâles par an). Enfin, les dix meilleurs de ces jeunes béliers sont contrôlés sur descendance à la station BERRY TEST, afin de repérer les béliers améliorateurs à utiliser prioritairement dans la race et le programme de sélection (accouplements raisonnés).


Organisations  

Structure Raciale
UPRA BERRICHONNE DU CHER
149 , rue de Bercy
75 595 Paris cedex 12 - France
Tél : +33 (0) 1 40 04 49 57 - Fax : +33 (0) 1 40 04 51 61


les races domestiques françaises 
the French farm animal breeds
las razas de la ganadería francesa

les races ovines françaises
the French sheep breeds

las razas ovinas francesas

Pour en savoir plus, contactez :
France UPRA Sélection ou l'UFR "Génétique, Elevage et Reproduction" (AgroParisTech)


UFR Génétique, élevage et reproduction (AgroParisTech) - France UPRA Sélection © 1996-2007
gestion des pages - remarques & suggestions : Xavier Rognon  (xavier.rognon at agroparistech) - mise à jour : septembre 2007