Les races ovines françaises - French sheep breeds - Las razas ovinas francesas


race ovine LIMOUSINE

spain.gif (977 octets)A ver la ficha realizada
par La ganadería francesa

uk.gif (1002 octets)See technical note
of Livestock from France

Origine, zone d'élevage, performances

Aptitudes et utilisations 

Schéma de sélection

Organisations

Photos

Mais aussi ... Le site de l'UPRA ROM


Photos


Origine, zone d'élevage et performances

La race Limousine fait partie du groupe des races du nord Massif Central. Son amélioration en race pure, entreprise dès la fin de la seconde guerre mondiale, a été à la base du développement de ses cheptels. Aujourd’hui, la race fait un effort pour mieux valoriser les carcasses de ses agneaux, en mettant en évidence leur qualité intrinsèque et la qualité de leur système de production, qu’il s’agisse d’agneaux de race pure ou d’agneaux croisés.

La race Limousine est exploitée dans le nord du Massif Central, et notamment sur le plateau de Millevaches, une zone située entre 600 et 900 m d’altitude, et caractérisée par un climat dur et contrasté, une pluviométrie élevée en hiver, des étés secs, des terres légères et acides. L’aptitude au plein air de la race lui assure son succès tant dans des régions de moyenne montagne (Nord du Massif Central, Ouest des Vosges) que dans des zones chaudes et sèches (Aude, Pyrénées orientales).
 

Effectifs 150 000 femelles dont 14 400 contrôlées et inscrites
 Poids des béliers : 75 à 110 kg
Qualités maternelles prolificité : 1,38
productivité numérique : 1,49
GMQ 10-30j (mâle double) : 213 g
Qualités bouchères poids des béliers : 75 à 110 kg
poids des brebis : 60 à 85 kg
GMQ 30-70j (mâle simple) : 353 g

pour en savoir plus : base de données du BRG

(sources : INRA, IE, ALGO - 98)


Aptitudes et utilisations  

La race Limousine fait preuve d’une grande rusticité et d’une bonne adaptation aux nombreuses régions où elle a diffusé. Elle se caractérise aussi par ses qualités maternelles et une certaine aptitude au désaisonnement. La prolificité et la valeur laitière des mères permettent d’obtenir, pour des agnelages qui se produisent le plus souvent dans le courant de l’hiver, de décembre à mars, des carcasses en race pure de 16 à 18 kg pour les agneaux de bergerie et de 18 à 20 kg pour les agneaux d’herbe.

La race est aussi, assez souvent, utilisée en croisement avec des béliers à viande afin d’accroître le potentiel de croissance et surtout la conformation des agneaux.


Schéma de sélection

L’objectif de sélection principal étant les qualités maternelles, toutes les brebis sont contrôlées sur leur prolificité et leur valeur laitière, ce qui permet de détecter dans les élevages les mères à béliers et les mères à agnelles.

Les meilleurs agneaux mâles issus d’accouplements raisonnés sont contrôlés (vitesse de croissance, développement musculaire, état d’engraissement) en station de contrôle individuel, ce qui permet de sélectionner les meilleurs sujets qui sont alors utilisés en insémination artificielle ; cela permet, d’une part, de les évaluer à la fois en ferme (qualités de reproduction) et en station (qualités bouchères), et, d’autre part, de mieux connecter les élevages en vue d’améliorer l’estimation de la valeur génétique des reproducteurs.


Organisations

Structure Raciale
UPRA Races ovines des Massifs
Route de Thiers - B.P. 13 - Marmilhat
63370 Lempdes
Tél : +33 (0)4 73 92 74 07 – Fax : +33 (0)4 73 92 76 87
uprarom@free.fr
Section LIMOUSINE : 20, Place des Porrots
19250 Meymac


les races domestiques françaises 
the French farm animal breeds
las razas de la ganadería francesa

les races ovines françaises
the French sheep breeds

las razas ovinas francesas

Pour en savoir plus, contactez :
France UPRA Sélection ou l'UFR "Génétique, Elevage et Reproduction" (AgroParisTech)


UFR Génétique, élevage et reproduction (AgroParisTech) - France UPRA Sélection © 1996-2007
gestion des pages - remarques & suggestions : Xavier Rognon  (xavier.rognon at agroparistech) - mise à jour : septembre 2007