Les races ovines françaises - French sheep breeds - Las razas ovinas francesas


race ovine Mérinos Précoce

Origine, zone d'élevage, performances

Aptitudes et utilisations 

 

Organisations

Photos


Photos

 

(crédit photos : Jacques Bougler, AgroParisTech)

 


Origine, zone d'élevage et performances

La race dérive évidemment du Mérinos de Rambouillet. Lorsque la qualité de laine a été considérée comme suffisante au début du 19ème siècle, les éleveurs se sont attachés à améliorer les qualités bouchères du Mérinos, principalement à partir de croisements avec la race anglaise Dishley. Cette sélection a donné naissance à la race Ile de France mais à partir de 1855 dans le Soissonnais, le Chatillonnais et la Champagne un groupe d’éleveurs a commencé à travailler de façon plus spécifique la précocité et la conformation tout en cherchant à conserver les qualités de laine. Chaque groupe donnera naissance à un livre généalogique spécifique, qui seront finalement fusionnés en 1929 pour former le Flock Book du Mérinos Précoce. Plus de 25 millions de têtes sont alors recensés.

Ses traits physiques caractéristiques sont ceux de toutes les races mérinisées : tête large et épaisse, chanfrein recouvert de bourrelets de peau donnant un aspect « plissé » au nez chez le mâle, laine blanche très étendue. La finesse de laine est évidemment remarquable. Les caractéristiques spécifiques au Précoce sont son grand format, son ossature et une bonne conformation : l’animal fait au minimum 90 kg pour le mâle, 65 pour la femelle. Le mâle n’est pas forcément cornu mais lorsqu’il l’est le cornage est spectaculaire. Les femelles en revanche n’ont jamais de cornes.

Le déclin de la race s’amorce dès le début des années 1930 : il voit d’abord sa suprématie supplantée par des races plus prolifiques. Puis après la seconde guerre mondiale, avec la spécialisation de l’agriculture, dans son berceau de race toutes les exploitations se tournent vers la production céréalière exclusive. La baisse des effectifs est alors drastique. En 1998, il ne restait plus qu’un éleveur connu en France. Puis en 2005 l’Institut de l’Elevage met en place une enquête des élevages en race pure ou en croisement d’absorption. Au final 16 élevages sont alors recensés dont 15 possèdant des femelles déclarées comme « de race pure ». Plus de 60 % d’entre eux sont basés dans la région Rhône-Alpes, les autres étant assez dispersés dans le reste de la France. L’effectif en race pure atteindrait les 1 600 brebis pour une cinquantaine de béliers.

 

 

pour en savoir plus : base de données du BRG

 


Aptitudes et utilisations

Il allie de nombreuses qualités : la laine bien sûr, l’aptitude à la marche, adaptation aux conditions climatiques difficiles et la facilité de désaisonnement. A ces qualités de race rustique il allie également des aptitudes de production nettement améliorées : bonne vitesse de croissance, conformation intéressante et bonne valeur laitière des mères. Actuellement la race est valorisée de deux façons. Certains mettent en avant sa conformation et ses qualités d’améliorateurs de races rustiques. Les agneaux sont alors engraissés en bergerie et bien valorisés auprès des groupement de producteurs ou en vente de reproducteurs. En Rhône-Alpes, les systèmes de production valorisent principalement les qualités de rusticité de la Précoce. On apprécie en particulier la capacité « d’accordéon » de l’agneau qui est capable de se re-développer après des périodes de pénurie, mais aussi le fait que l’agneau ne « graisse » jamais, même en période d’abondance. Dans ces systèmes le produit fini est en général de l’agneau d’herbe que l’on propose quasiment toute l’année à des particuliers par de la vente directe.

 


Organisations

Structure Raciale
Institut de l'Elevage

Coralie Dachin-Burge
149 rue de Bercy - 75595 Paris Cedex 12 - France
Courriel : coralie.danchin (a) inst-elevage.asso.fr


les races domestiques françaises 
the French farm animal breeds
las razas de la ganadería francesa

les races ovines françaises
the French sheep breeds

las razas ovinas francesas

Pour en savoir plus, contactez :
France UPRA Sélection ou l'UFR "Génétique, Elevage et Reproduction" (AgroParisTech)


UFR Génétique, élevage et reproduction (AgroParisTech) - Races de France ©  
gestion des pages - remarques & suggestions : Xavier Rognon  (xavier.rognon at agroparistech) - mise à jour : septembre 2009