Les races ovines françaises - French sheep breeds - Las razas ovinas francesas


race ovine ROUGE DE L'OUEST

spain.gif (977 octets)A ver la ficha realizada
par La ganadería francesa

uk.gif (1002 octets)See technical note
of Livestock from France

Origine, zone d'élevage, performances

Aptitudes et utilisations 

Schéma de sélection

Organisations

Photos


Photos



Origine, zone d'élevage et performances

Selon de nombreux acteurs, les races ROUGE DE L’OUEST et BLEU DU MAINE auraient une origine commune et résulteraient du croisement, au XIXe siècle, de béliers anglais WENSLEYDALE à face bleue avec des brebis de race locale. Les produits de ce croisement donnèrent des animaux à caractères variables, certains présentant une couleur faciale bleuâtre et d’autres rouge cuivrée.

Le berceau du mouton ROUGE DE L’OUEST se situe dans la Mayenne, le Maine et Loire et la Sarthe. D’après le SCEES  en 1989, la race compte 240 000 femelles réparties essentiellement dans les régions Poitou-Charentes, Pays de Loire et Bretagne. Avec l’utilisation de béliers pour le croisement, la race s’étend notamment dans les régions Centre, Limousin et Midi-Pyrénées.  

Effectifs nombre de brebis : 240 000
brebis contrôlées : 9 171 dont 7 754 inscrites 
Qualités maternelles prolificité : 1,88
productivité numérique : 1,92
Gain Moyen Quotidien 10-30 (mâle double) : 246 g
Qualités bouchères poids des béliers : 110 à 130 kg
poids des brebis : 90 kg
Gain Moyen Quotidien 30-70 (mâle simple) : 334 g

pour en savoir plus : base de données du BRG


Aptitudes et utilisations

C’est une race de grand format, prolifique et dont la forte production laitière permet d’élever aisément les agneaux multiples. Le ROUGE DE L’OUEST est relativement saisonné (les agnelages de printemps sont les plus nombreux) mais les agnelles sont sexuellement précoces puisque fertiles dès l’automne suivant. La race est exploitée à l’herbage, associée fréquemment aux bovins.

 La race ROUGE DE l’OUEST a la plus forte proportion de femelles inséminées (25%). l’Insémination Artificielle est utilisée dans un but génétique pour la production d’agnelles, souvent en dehors de la base de sélection. 4 307 IA ont été réaliséees en 1994, auxquelles s’ajoutent 31 196 IA pour la production d’agneaux de boucherie.


Schéma de sélection

Pour la section ROUGE DE L’OUEST de l’UPRA ovine du Maine, l’objectif d’amélioration porte essentiellement sur les caractères bouchers tout en visant le maintien des qualités d’élevage (prolificité, et valeur laitière).
 La station de Contrôle Individuel située à la Péraudière (Sarthe) est un important moyen de maîtrise des reproducteurs mâles au sein du schéma: sélection des agneaux issus des brebis les plus productives, choix des béliers à mettre en testage sur descendance et diffusion prioritaire vers la base de sélection et les centres d’Insémination Artificielle.

 Le Haras de l’UPRA ovine du Maine regroupe les béliers testés sur descendance. Il est un outil du programme de sélection et contribue à la diffusion de la race.


Organisations

Structure Raciale
UPRA OVINE DU MAINE - Section ROUGE DE L’OUEST
126 rue du Beaugé - BP 106
72 003 LE Mans cedex
tél: +33 (0)1 43 24 73 31 - Fax: +33 (0)1 43 47 25 92


les races domestiques françaises 
the French farm animal breeds
las razas de la ganadería francesa

les races ovines françaises
the French sheep breeds

las razas ovinas francesas

Pour en savoir plus, contactez :
France UPRA Sélection ou l'UFR "Génétique, Elevage et Reproduction" (AgroParisTech)


UFR Génétique, élevage et reproduction (AgroParisTech) - France UPRA Sélection © 1996-2007
gestion des pages - remarques & suggestions : Xavier Rognon  (xavier.rognon at agroparistech) - mise à jour : septembre 2007